Airbags défectueux : Honda étend son rappel aux Etats-Unis à 6 millions de voitures

Airbags défectueux : Honda étend son rappel aux Etats-Unis à 6 millions de voitures

Le constructeur japonais Honda annonce, vendredi 5 décembre 2014, l'extension à l'ensemble des Etats-Unis de son rappel de voitures dotées d'airbags de son compatriote, l'équimentier Takata, portant à 6 millions le nombre de véhicules concernés au total.

Le groupe convoque au garage 3,2 millions de voitures supplémentaires, après les 2,8 millions déjà rappelées depuis le début de l'affaire en 2008.

Pour rappel, ces airbags défectueux peuvent exploser et projeter des fragments de métal et de plastique sur les passagers. L'agent gonfleur utilisé – du nitrate d'ammonium – est notamment susceptible de se détériorer en cas d'exposition à une humidité excessive. La Floride, Porto Rico, l'île de Guam, les îles Vierges et Hawaï sont les régions les plus affectées.

Ce défaut est à l'origine de nombreux incidents et de 5 décès finalement confirmés mercredi 3 décembre 2014 par Takata, qui ne reconnaissait que 3 morts jusqu'à présent.
 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *