Allemagne : La fin du moteur thermique menacerait 600.000 emplois

Allemagne : La fin du  moteur thermique  menacerait 600.000 emplois

Une éventuelle interdiction des moteurs à combustion en Allemagne d’ici 2030 menacerait plus de 600.000 emplois dans le pays, selon une étude de l’institut Ifo publiée jeudi.

Le passage à zéro émission menacerait directement 426.000 emplois chez les constructeurs automobiles, et le reste dans les secteurs associés comme chez les équipementiers et sous-traitants, a précisé l’Ifo dans une étude pour le compte de la fédération automobile VDA. La VDA, qui représente des constructeurs comme Volkswagen, Daimler et BMW, est en négociations avec le gouvernement sur un projet de réduction des émissions des moteurs diesel. La profession espère pouvoir ainsi échapper à une interdiction totale des moteurs diesel comme envisagée par plusieurs grandes villes allemandes, dont Munich et Stuttgart. La pollution générée par les moteurs diesel est devenue un sujet sensible depuis le scandale de trucage des tests d’émissions des diesel de VW, qui a éclaté en septembre 2015.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *