Alliance Renault-Nissan : Ventes colossales en 2010

Alliance Renault-Nissan : Ventes colossales en 2010

Renault et Nissan ont vendu respectivement 2.625.796 (+14%) et 4.080.588 véhicules (+21,5%) en 2010, selon le communiqué de l’alliance. Le partenaire russe Lada a pour sa part commercialisé 570.014 véhicules (+37,6% par rapport à l’exercice précédent). «L’alliance Renault-Nissan a réalisé en 2010 des ventes et une part de marché mondiales sans précédent», a souligné le P-dg Carlos Ghosn cité dans le communiqué. Il s’agit du «partenariat le plus solide du secteur de l’automobile», s’est félicité M. Ghosn. Les cinq grandes régions où le groupe est actif ont enregistré une forte progression de leurs volumes et de leurs parts de marché à l’exception du bassin méditerranéen où les ventes ont reculé de 0,2 point. Toutes les marques ont contribué à la hausse des ventes, y compris la roumaine Dacia (+12%) et la sud-coréenne Renault Samsung Motors (+19%). Renault a vendu 1.642.000 unités en Europe, soit une augmentation en volume de 7,4%, «sur un marché qui s’est contracté de 3,7%». Selon le document, la marque Renault est devenue numéro deux en terme de ventes dans le classement des constructeurs de véhicules particuliers (VP) et de véhicules utilitaires (VU), gagnant une position. Pour les VU, la marque a consolidé sa première position, avec une part de marché de 15,9%. Hors d’Europe, le groupe marque une progression de 26%, avec 983.731 véhicules vendus. Les ventes de Renault Samsung ont augmenté de 16,5% sur son marché intérieur, pour représenter 11,9% du marché sud-coréen des véhicules particuliers. Cela en fait le quatrième marché de Renault en volume. Les ventes du groupe Renault en dehors de l’Europe représentent 37% du total, contre 34% en 2009. Pour Nissan, la Chine est devenu son premier marché mondial avec 1.023.638 véhicules vendus, soit une progression de 35,5 % par rapport à 2009. Aux États-Unis, Nissan et sa marque de luxe Infiniti ont vendu au total 908.570 véhicules (+18%). Le Japon n’arrive qu’en troisième position pour la marque nippone, avec 645.320 unités immatriculées (+7,7%). En Europe, Nissan a enregistré une part de marché de 3,1 %, un pic depuis 1995. Au total, ses ventes ont progressé de 13 % à 555.924 unités. Sur son principal marché en Europe, le Royaume-Uni, 96.419 unités ont été vendues. Vient ensuite la Russie, avec 84.288 unités. Au Mexique, Nissan est arrivé en tête des ventes pour la deuxième année consécutive, avec 189.518 immatriculations. Nissan comptait quatre véhicules au classement des dix voitures les plus vendues dans le pays.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *