Audi A7 Sportback Ultra : Elle voyage loin avec peu !

Audi A7 Sportback Ultra : Elle voyage  loin avec peu !

Imaginez une voiture qui envoie tout le souffle, la puissance et la sonorité que l’on pourrait attendre de son V6, mais qui, à la pompe, affiche un appétit de moineau ! Ne cherchez plus, cette voiture existe et elle se prénomme Audi A7 Ultra. Sortie l’été dernier en Europe, elle ne devrait pas tarder à rejoindre nos contrées, surtout avec la décompensation attendue du diesel qui fait déjà grimacer pas mal de Marocains.

L’A7 Ultra n’est ni plus ni moins qu’une A7 classique remaniée pour un rendement énergétique optimal. Eh oui, de nos jours la sobriété touche tous les segments automobiles. Même dans le haut de gamme, cette contrainte est désormais de mise !

Quelques changements au niveau du look…

Bien que la différence la plus criante se trouve sous le capot, le look de l’A7 avec l’arrivée de l’Ultra a subtilement évolué après bientôt quatre années de carrière. Ainsi, la nouvelle mouture hérite d’un graphisme caractéristique au niveau des projecteurs pourvus de LED. La calandre single frame pour sa part semble plus élargie, tandis que les bas boucliers se retrouvent complétement redessinés avec prise d’air et baguettes chromées. La belle conserve toutefois ses dimensions de grande berline (4,97 mètres).

A l’intérieur, deux finitions sont commercialisées en Europe : le pack Executive comprenant un GPS, un ordinateur de bord, une alarme volumétrique et périmétrique avec détection de remorquage et l’Acoustic Parking System avant/arrière. Le pack Lounge contient, quant à lui, un intérieur cuir Milano, des sièges avant chauffants à l’avant réglables et des rétroviseurs électriques rabattables. L’Audi A7 TDI Ultra est livrée en série avec la boîte automatique s-tronic, mais sans la fameuse transmission quattro.
 
Monstre d’efficience…

Vous l’avez bien compris, les changements esthétiques restent subtils et la belle conserve l’essentiel de sa plastique de star, capable d’épater la galerie sans être tape-à-l’œil. En revanche, le plus gros intérêt de cette A7 restylée réside surtout dans un remaniement profond de son TDI.

Le nouveau 3.0 V6 TDI Ultra dans sa version de 218 ch, vient en remplacement du TDI de 204 ch qui équipe toujours le modèle. En termes d’efficience donc, l’exécution Ultra devient le nouveau label de la marque.

Et les chiffres sont là pour le prouver, par exemple un taux d’émission cantonné à seulement 122 g de CO2/km. La belle est aussi capable d’abattre le 0 à 100 km/h en seulement 7,3 secondes, pour une consommation moyenne de… 4,7 litres aux 100 km! Avec cette motorisation Ultra, l’Audi A7 ne se contente pas que d’une contraction de ses rejets de CO2.

Et pour cause, le nouveau bloc intègre un système de dépollution. Ainsi, au lieu d’être situés en bas de la voiture, les composants du post-traitement des gaz d’échappement sont maintenant proches du moteur pour une meilleure efficacité (plus de rapidité de traitement, moins de perte thermique).

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *