Audi, N°1 mondial en traction intégrale

Audi, N°1 mondial en traction intégrale

En ayant produit un total de 306.318 véhicules équipés de la transmission quattro (contre 219.288 en 2005), Audi s’impose comme leader incontestable du marché de la traction intégrale sur le segment Premium.
Cette progression phénoménale du taux de quattro, de six pour cent par rapport à 2005, le constructeur d’Ingolstadt la doit principalement au lancement de l’Audi Q7. En effet, 72.188 unités du 4×4 phare d’Audi ont été produits en 2006, bien évidemment toutes équipées de la traction intégrale quattro. A côté de cela, la famille des sportives S et RS a elle aussi participé à l’essor du quattro et notamment le modèle RS4, dont 7.639 unités ont été immatriculées en 2006 (contre 569 en 2005).
Des chiffres dont se félicitent les responsables de la marque aux anneaux à commencer par son nouveau président, Rupert Stadler. Celui-ci a commenté à cet effet : «quattro ne signifie pas seulement traction – ce concept est synonyme d’émotion, de sécurité et de conduite dynamique ; il recèle compétence technique et art de vivre. Plus de 2,3 millions de modèles quattro sont déjà sortis des chaînes de production Audi – un chiffre qui parle de lui-même».
Petit rappel historique… En 1977, Audi se penche sur l’idée d’une voiture dont la motricité provenant du moteur serait répartie sur les quatre roues afin de supporter sur chacune d’entre elles une force de guidage latérale supérieure à celle des véhicules à traction avant ou arrière. Il en résulterait un véhicule à motricité et comportement en virage nettement meilleurs que les autres. Pour matérialiser le projet finalisé, Audi développe alors un puissant coupé-sport doté de cette nouvelle technologie. Le bolide est alors présenté au Salon de Genève de 1980, avant d’être engagé, quelques semaines plus tard dans le Championnat du monde des Rallyes. L’Audi quattro ne tarde pas à s’imposer. Avec à son volant la célèbre pilote Michèle Mouton, l’Audi quattro remporte quatre titres de champion du monde en rallye. Un triomphe qui encourage la marque à commercialiser, dès la fin de 1980, son coupé quattro au grand public. Là encore, le succès est immédiat et dès 1982, la marque décide d’élargir le quattro à d’autres modèles de sa gamme (Audi 80/90, Audi Coupé et Audi 100/200).
Aujourd’hui, le quattro ayant fait ses preuves, l’intégralité de la gamme Audi peut en disposer, de l’A3 à l’A8, en passant par l’A6, best-seller mondial de la marque en 2006.

Faits marquants pour le quattro en 2006
– Une Audi sur trois vendue dans le monde est une quattro
– Le taux d’Audi quattro atteint le seuil historique de 33,1%
– Lancement réussi de l’Audi Q7, qui a sensiblement contribué aux résultats quattro
– En Suisse, l’Audi A4 est la voiture à traction intégrale la plus vendue de l’année
– Les modèles RS4, Q7 et R8 inaugurent la dernière génération du quattro.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *