Audi Q7 : Star à l’Auto-Expo 2006

Audi Q7 : Star à l’Auto-Expo 2006

Les hauts responsables de la Centrale automobile chérifienne (CAC), l’importateur marocain de l’Audi (Volkswagen, Porsche et Skoda), ont de quoi se réjouir : le Q7 a fait un tabac à l’Auto-Expo 2006. Le premier 4×4, haut sur pattes, de la marque Audi a manifestement démarré en grande forme sa carrière commerciale au Maroc. Lancé il y a tout juste un mois, le Q7 avait enregistré une vingtaine de commandes bien avant l’ouverture de l’Auto-Expo, le 12 mai dernier. Puis, durant le Salon automobile casablancais, il a tout simplement explosé le carnet des commandes de la CAC.
En effet, de source interne à cette structure, le Q7 aurait séduit (et convaincu) plus de 35 acheteurs à l’Auto-Expo. Les ventes (fermes) réalisées concernent essentiellement des versions V6 TDi. Et l’engouement pour ce 4×4 de luxe n’est visiblement pas prêt de s’estomper. Car même après la fin de l’Auto-Expo, le Q7 continue à drainer des acheteurs dans les showrooms de la CAC et ceux de son réseau, nous assure-t-on. Il y a donc beaucoup d’autres ventes en perspectives, et notamment celles à moitié concrétisées durant le Salon.
Quant à une éventuelle «cannibalisation» par rapport aux deux cousins du Q7, à savoir le Touareg de Volkswagen et le Cayenne de Porsche, on ne s’en inquiète point au sein de la CAC. D’abord parce qu’au pire des cas, il ne s’agirait que de redistribution de ventes au sein de la même «famille»… Mais surtout, parce que chacun de ces gros 4×4 profite d’un positionnement bien étudié, afin de mieux mettre en avant ses propres qualités. La preuve : le Touareg s’est aussi bien vendu durant l’Auto-Expo, même s’il n’a pas pu faire mieux que le Q7.
Ce dernier devrait donc sensiblement doper les ventes de la marque Audi au Maroc, qui est bien partie pour réaliser une année record en termes de ventes.
Un succès auquel il fallait pourtant s’y attendre. Car, comme déjà annoncé sur les colonnes d’ALM, il y a quelques mois, les ventes du Q7 ont largement dépassé les espérances initiales du constructeur d’Ingolstadt. En effet, la marque aux anneaux, qui comptait en écouler quelque 2.000 unités par mois, s’est retrouvée avec plus de 11.000 bons de commandes déposés sur les bureaux des services de production à fin janvier dernier. Cela correspondait à une hausse supérieure à 500% ! Puis à fin mars, ce sont 15.000 exemplaires du Q7 qui étaient déjà commandés avant même son lancement officiel, intervenu en avril dernier. Du coup, le constructeur allemand a été dans l’obligation d’augmenter la capacité de production de son usine basée à Bratislava en Slovaquie, soit celle qui assemble le Q7, afin de répondre à la forte demande concernant ce modèle. Plus de 25 ans après l’invention du Quattro, Audi récolte plus que jamais les fruits de son savoir-faire en matière de transmission intégrale. Et ce n’est qu’un début, puisqu’un Q5, le petit frère du Q7, a officiellement été annoncé. Mais il ne sera pas disponible avant deux ans. A suivre donc…

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *