Auto-Expo 2004 : des stands plus attirants

Volkswagen
Pour un modèle aussi emblématique que le Golf, CAC, l’importateur de Volkswagen a pris le soin d’en évoquer les trente années d’existence, à travers une toile géante regroupant les cinq génération depuis 1974. Outre cette compacte, le stand accueillait bien entendu les deux autres nouveautés VW, la Polo Classic et le Touran.

Toyota/Lexus/Daihatsu
Le stand de Toyota Du Maroc a pris le soin de mettre en relief la plus grande nouveauté de l’année du constructeur nippon, la Corolla Verso. Trônant sur un piédestal incliné, cette variante 7 places de la Corolla n’a pas manqué d’attirer un maximum de curieux… au risque même d’éclipser la présence du nouveau Lexus RX330 !

Seat
Bavaria Motors, l’importateur de Seat, a également joué la carte de la simplicité pour son stand, avec pour petite fantaisie une toile géante de la Salsa Emocion. Une magnifique étude de style qui a donné naissance à l’Altea. Un séduisant monospace, commercialisé à peine en Europe et présent à l’Auto Expo, à côté de la Leòn Cupra et le reste de la gamme.

Audi
Fraîchement commercialisée en Europe, la nouvelle Audi A6 était présente au Salon Casablancais, mise au premier plan devant le vaisseau amiral de la marque, l’A8. Là encore, un stand sobre et épuré avec pour couleur dominante de l’orange… histoire de refléter la vocation sportive de la marque aux anneaux.

Hyundai
Malgré sa sobriété, le stand de Global Engines a connu une grande influence du public. Et pour cause, outre la nouvelle Atos, l’importateur marocain de Hyundai a eu le mérite d’exposer l’unique étude de style du Salon : le concept-car HCD-7, une grosse berline aux allures futuristes et préfigurant ce que sera le futur haut de gamme du constructeur coréen.

Mitsubishi
Outre la version WRC de la Lancer, l’Evo VII, l’importateur marocain de Mitsubishi a profité de l’Auto-Expo pour démarrer la commercialisation de l’une de ses plus belles productions, le Grandis. Un grand monospace aux lignes avant-gardistes, offrant sept places à son bord et s’animant d’un 2.4 l essence. Son prix : 369.000 DH.

Citroën
En l’absence de fraîches nouveautés, Citroën a saisi l’occasion de l’Auto-Expo pour exposer en grandes pompes la Xsara WRC, championne du monde des Rallyes en 2003. Une bonne initiative qui donne une idée au grand public (les néophytes en particulier) sur les grands exploits sportifs de la marque aux chevrons.

Peugeot
La 407 a été incontestablement la nouveauté la plus attendue du Salon. Le stand de la marque au lion était d’ailleurs l’un des plus visités. Acheteurs et passionnés sont venus découvrir l’esthétique racée de la nouvelle familiale Peugeot, ils ont également pu avoir les prix de la 407 qui sera vendue dès juillet prochain.

Alfa Romeo
Les nouvelles Alfa Romeo 156 et 166 font une entrée remarquée sur le marché marocain en s’exhibant au public de l’Auto-Expo. Initialement belles, ces deux Italiennes conservent leur ligne générale et se contentent de légères retouches esthétiques. Depuis le Salon, elles sont disponibles chez Fiat Auto Maroc.

Volvo
Pour la première apparition au Maroc de la nouvelle S40, l’importateur marocain du constructeur suédois a préféré le parti pris de la sobriété, quitte à donner au stand une fraîcheur… nordique. Aux côté de la S40, sa variante break, la V50. Son importation arrive à point nommé avec un éventuel décollage de ce segment sur notre marché.

Fiat
La Panda, voiture de l’année 2004, fut incontournable aux visiteurs de l’Auto-Expo. Disposée au premier plan du stand de Fiat Auto Maroc, lui-même, situé à l’entrée du Salon, la nouvelle citadine turinoise cachait derrière elle deux autres nouveautés de la marque : la Punto restylée et le petit monospace Idea.

Kia
Habillé de rouge et de blanc, le stand Kia exhibait deux grandes nouveautés, pour la circonstance, habillées de teintes chatoyantes : la citadine Picanto et la compacte Cerato. Leurs atouts : des lignes aguichantes, un équipement complet et des tarifs fort compétitifs.

Ford
Chez Scama, on a misé sur la Fiesta. Commercialisé depuis quelques mois à peine, la citadine européenne de Ford s’est adjugé la place d’honneur au centre. Derrière les véhicules, on pouvait aussi remarquer une découpe d’un moteur TDCi. Le message est clair, Ford maîtrise la technologie du Diesel common rail.

Renault
Affichant les couleurs de la marque au losange, l’espace d’exposition de Renault Maroc a lui aussi eu droit à son public. Venu découvrir le nouveau Scénic, les visiteurs ont vu leur attention détournée par la Mégane CC. Un séduisant coupé-cabriolet, ayant pour principaux atouts : une ligne «haute couture» et un toit entièrement vitré.

Suzuki
Au milieu des gros 4×4 et fond du stand de Suzuki Maroc, une nouveauté assez discrète : le Jimny cabriolet. Le petit véhicule de loisirs est désormais disponible en version Soft Top (c’est-à-dire découvrable), animé par un petit moteur essence de 1.3 litre. Affiché à 180.000 DH, ce Jimny revendique pleinement l’étiquette de baroudeur économique.

BMW
Le stand de BMW fut peut-être le plus beau stand du Salon ! Sous les projecteurs et avec au fond des visuels de blocs de phares de quelques modèles, Smeia a remarquablement disposé une partie de sa gamme, avec au centre, l’une des ses récentes créations, le coupé Série 6. A gauche du stand, un espace réservé à la Mini, avec une toile de fond affichant la version cabriolet.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *