Auto Hall consolide ses parts de marché : 7 nouvelles succursales dans le pipe

Auto Hall consolide ses parts de marché : 7 nouvelles succursales dans le pipe

Auto Hall élargit son réseau. Le spécialiste de la commercialisation de matériel roulant s’apprête à lancer la construction de 7 nouvelles succursales. Ces filiales seront implantées à Agadir, Beni Mellal et Rabat. Cet élan d’investissement n’a pas été freiné par la maigre performance financière observée en 2017.

Cette année a été, en effet, un exercice difficile pour Auto Hall. Il a affiché un bilan financier mitigé à fin 2017. Les résultats ont été impactés par l’évolution des taux de change pour un montant de 55 millions de dirhams. Ainsi le résultat net consolidé a accusé un repli de l’ordre de 13% basculant en une année de 192 millions de dirhams à 167 millions de dirhams. Le résultat net a, pour sa part, fléchi de 11% se situant ainsi autour de 184 millions de dirhams contre 208 millions de dirhams une année auparavant. Le chiffre d’affaires d’Auto Hall s’est également rétracté. La baisse est évaluée à 3%, soit 3,80 milliards de dirhams contre 3,94 milliards de dirhams l’exercice précédent. Le chiffre d’affaires consolidé ressort pour sa part en stagnation, soit une valeur de 5 milliards de dirhams. Les réalisations commerciales du groupe s’inscrivent globalement dans le vert. Auto Hall a pu consolider ses parts de marché. Il est ainsi passé d’une part de 39,8% dans le marché du véhicule industriel à 42,4% en 2017. Les ventes du groupe se sont hissées sur ce segment de 20% . De même, Auto Hall a renforcé sa présence sur le marché du véhicule utilitaire léger, soit une part de 31,4% contre 30,2% par rapport à l’exercice 2016. Les ventes se sont dans ce sens améliorées de 29%.

S’agissant des tracteurs agricoles, les transactions d’Auto Hall sur ce segment ont grimpé de 64%. De ce fait ses parts sont passées de 13,5 à 18,3%.

En revanche, les ventes des voitures particulières se sont rétractées de 10% réduisant la part d’Auto Hall sur ce marché à 12,3% contre 13,7% une année auparavant.  Rappelons que 2017 a été marquée par une forte hausse des marchés. Les véhicules utilitaires légers ont grimpé de 24% contre une hausse de 21,1% des tracteurs agricoles et de 12,9% des véhicules industriels. De même, le marché des voitures particulières s’est consolidé de 1,9%.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *