Auto info : Audi A8 : sportive, sophistiquée et intelligente

Auto info : Audi A8 : sportive, sophistiquée et intelligente

Présentée comme «la plus sportive des berlines de sa catégorie», cette A8 quatrième du nom reste fidèle à sa philosophie avec un style classique, une structure en aluminium et une conception qui privilégie l’efficience et la sportivité. Et une fois de plus, les ingénieurs d’Ingolstadt ont bien travaillé. Car avec un Cx de 0,26, la nouvelle A8 est la plus aérodynamique du segment. Une prouesse vu ses mensurations (5,14 m de long sur 1,95 de large). Mais surtout, la nouvelle reine des anneaux est largement armée de sophistications pour lorgner ses éternelles rivales (BMW Série 7 et Mercedes Classe S). À titre d’exemple, son nouveau système multimédia à écran tactile (MMI Touch) interagit avec les différentes aides à la conduite (régulateur de vitesse intelligent, GPS…). Du coup, l’A8 peut automatiquement déclencher ses clignotants à l’approche d’un carrefour !

BMW Série 5 : des haricots tout en finesse
La future remplaçante de la Série 5 a cassé son moule. Et à voir sa nouvelle robe, on constate que jamais une Série 5 n’a si bien fait le lien entre les Séries 3 et 7, soit les deux berlines entre lesquelles elle s’intercale. En effet, la nouvelle routière munichoise affiche nettement son inspiration de la Série 7 (capot et calandre) et de la Série 3 (traitement des flancs, feux avant et arrière). Résultat : cette grande berline de 4,90 m de long affiche une ligne élancée avec un toit arqué et un profil de coupé 4 portes.

Alfa Romeo Giulietta : «Je suis ritale et je le reste»
Elle devait s’appeler 149, puis Milano, mais elle va finalement reprendre le patronyme de l’une des berlines cultes des années 50. Elle, c’est l’Alfa Romeo Giulietta qui succèdera dans quelques mois à la 147. Par son style et par sa conception très moderne, cette compacte expédie directement aux oubliettes celles qu’elle remplace. Crayonnée dans la mouvance stylistique actuelle de la marque, la Giulietta des temps modernes arbore un faciès proche de celui de la MiTo, bien que ses projecteurs intègrent des diodes électroluminescentes (LED). Une technologie qui se retrouve également au niveau des feux arrière, qui font d’ailleurs toute la singularité de cette Alfa. Mais la sophistication n’est pas qu’extérieure. La Giulietta pourra aussi compter sur des technologies d’avant-garde comme le système DNA qui ajuste le comportement de l’auto en fonction de plusieurs paramètres, ainsi que des moteurs dernier-cri, dont le 1.4 MultiAir (essence) qui développe 170 ch !

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *