Auto info : BMW Série 1 : enfin commercialisée

BMW Série 1 : enfin commercialisée
Ça y est, c’est officiel : la Série 1 (prononcez «Série Une») est enfin lancée sur le marché marocain, et ce depuis le 15 septembre, soit en même temps que dans le reste du monde. Smeia, l’importateur marocain de BMW a procédé à une présentation à la presse marocaine, suivie d’un essai routier. Incarnant la nouvelle identité visuelle de BMW, la Série 1 arbore une ligne résolument agressive, magnifiée par un long capot et dynamisée par une poupe trapue. En authentique BMW, la «Une» affiche fièrement sa calandre en double haricot, tandis que la découpe des portiers arrière est l’un des détails qui l’assimilent aux autres modèles de la marque. A l’intérieur, la dotation de base retenue par l’importateur marocain paraît d’emblée complète, incluant entre autres : 6 airbags, la climatisation automatique, l’autoradio CD, l’ordinateur de bord, les pneus de roulage à plat et une flopée d’aides à la conduite telles que l’ABS avec EBV (répartiteur), le CBC (contrôle de freinage en courbe), l’ASC+T (antipathie) et le DSC (contrôle de stabilité). Enfin, côté tarifs, la gamme importée, s’entend en essence, des versions 116i (280.000 DH TTC) et 120i (320.000 DH TTC) et en Diesel, des 118d (316.000 DH TTC) et 120d (337.000 DH TTC).

Alfa Romeo 147 : un restylage à point nommé
Au prochain Mondial de l’Automobile de Paris, Alfa Roméo présentera la 147 dans sa nouvelle robe. En effet, quatre ans après sa naissance, la compacte italienne est passée par le bureau de style de Giugiaro, afin de subir un restylage de carrosserie. Résultat : la 147 évolue en conséquence et reçoit une face avant inédite, très inspirée du concept-car Brera présenté il y a deux ans. C’est le cas des projecteurs à forme elliptique, du capot savamment sculpté et des flancs profilés. La calandre toujours en bec d’aigle pique largement vers le bas dans un bouclier entièrement remodelé et doté d’une prise d’air façon GTA.
A l’inverse de la partie avant, devenue plus agressive, la poupe, elle, n’a droit qu’à des modifications mineures, à l’image des blocs de feux, légèrement plus étirés vers le centre. En revanche, peu de modifications dans l’habitacle qui voit son coffre légèrement augmenter à 292 litres (soit 12 l de plus) et sa planche de bord accueillir de nouveaux coloris. Ceci étant, cette cure de jouvence ne s’est pas limitée qu’au volet esthétique. Ainsi, la palette des motorisations voit, en Diesel, le1.9 JTD de 140 ch évoluer à 150 ch, pour un couple de 305 Nm. Voilà donc la belle Milanaise mieux armée pour affronter ses concurrentes.

Jeep Grand Cherokee : totale refonte
Le nouveau Grand Cherokee de Jeep vient de démarrer sa commercialisation sur le marché local, c’est-à-dire en Amérique du nord.
Plus qu’un léger restylage, il s’agit ici d’un modèle entièrement renouvelé, arborant tout d’abord une esthétique inédite. Se caractérisant par la fameuse calandre à sept fentes (typique aux modèles de la marque), le nouveau Grand Cherokee a droit, à des projecteurs au dessin complexe, dont la partie haute sculpte les pourtours du capot. les passages de roues proéminents, la ceinture de caisse haute soulignée de chrome, ou encore les blocs de feux arrière à forme cubique, sont autant d’éléments esthétiques résolument nouveaux et propres à cette mouture.
Fidèle à son esprit de 4×4 de luxe, le Grand Cherokee devra aussi surenchérir en termes d’équipement et de motorisations. Ainsi, outre les V6 3.7 l de 210 ch et V8 4.7 de 230 ch, il s’animera aussi d’un nouveau et puissant V8 5.7 l HEMI de 325 ch pour un couple de 500 Nm.
Enfin, garde-au-sol généreusement élevée et transmission intégrale permanente (couplée à un nouveau différentiel électronique) feront du nouveau Jeep une bête de franchissement.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *