Auto infos

Citroën C3 : la millionième unité vendue !
Citroën vient d’atteindre un seuil de vente très flatteur avec la C3, celui du million d’exemplaires vendus. Un volume atteint en seulement un peu plus de trois ans, puisque la C3 n’a été lancée qu’en mars 2002. Produite sur le site d’Aulnay-sous-Bois (France), ainsi que dans les usines de Citroën installées à Madrid en Espagne et à Porto Real au Brésil, la C3 est incontestablement le best-seller de la marque aux chevrons. En effet, avec quelque 267.000 immatriculations enregistrées en 2004 en Europe de l’Ouest, la petite Citroën s’est adjugé le titre de citadine cinq-portes la plus vendue sur ces marchés. Des performances commerciales que la C3 doit a ses nombreuses qualités (confort, habitabilité, performances…), mais aussi au capital image qu’elle a pu se forger.
La C3 est bien une voiture séduisante, mais également valorisante comme en témoignent ses deux variantes de carrosserie: la découvrable «Pluriel» et l’Aventurière «XTR». A cela, la C3 a ajouté une remarquable innovation technologique : le système «Stop & Start» aux vertus écologiques approuvées. Au Maroc, la C3 est tout aussi plébiscitée. Ainsi, il s’en est vendu près de 300 unités depuis le début de l’année 2005. C’est là une preuve qu’elle est bel et bien l’une des références dans sa catégorie.

Kia Picanto 1.1 LX : voiture «la plus économique» en Europe
Selon une enquête menée récemment sur le Vieux Continent, la Kia Picanto 1.1 LX vient d’être désignée comme étant le «véhicule le plus économique» en Europe. Sérieuse, cette étude est effectuée chaque année par le très réputé club automobile allemand ADAC (Allgemeiner Deutscher Automobil Club). Sur une base de données relatives à 5.500 nouveaux véhicules passés au crible par l’ADAC, la petite Kia est ressortie comme étant le véhicule à quatre places le plus économique de son segment.
Selon les conclusions dudit Club, la Picanto aurait un coup de revient d’environ 30.2 centimes d’euros par kilomètre. Pour parvenir à ce calcul, l’ADAC s’est basé sur un échantillon de propriétaires ayant parcouru chacun avec son véhicule un minimum de 15.000 km par an et a combiné plusieurs paramètres, dont le prix d’achat, la cote de revente, les frais d’assurance, les coûts d’entretien, quelques pièces d’usures (freins et pneus) et bien entendu, la consommation en carburant. Au final, la Picanto s’est classée en tête de l’enquête devançant la Daihatsu Cuore 1.0 Plus (30.8 Cents d’euros/km), la Suzuki Alto 1.1 Club (31.0Cents d’euros/km), mais aussi des concurrentes de taille comme la Renault Twingo 1.2 (32.0 Cents d’euros/km), ou la Volkswagen Lupo 3L TDI (33.6 Cents d’euros/km).

Rappel de la Peugeot 307 : les modèles vendus au Maroc ne sont pas concernés
Peugeot vient d’annoncer qu’il allait procéder au rappel de quelque 32.000 exemplaires de la 307, construits avant mai 2003 et vendus sur plusieurs marchés dont la Russie, les pays scandinaves et l’Autriche. Objet : un contrôle gratuit pour parer à un éventuel court-circuit électrique, pouvant provoquer un incendie. Il y a même eu une quinzaine de cas ayant provoqué des départs de feu sous le capot. Diffusée depuis quelques jours sur des sites Internet, cette information s’imposait donc à être évoquée auprès de l’importateur marocain de Peugeot. Et suite à un mail envoyé par ALM, la réponse de Sopriam ne s’est pas fait attendre.
Elle se veut même des plus explicites.
On y apprend que ces cas n’ont été enregistrés que sur des marchés nordiques, puis aussi que le constructeur a finalement identifié l’origine du court-circuit. Il serait dû à la corrosion du circuit électrique du groupe d’assistance de direction, suite à la conjonction d’une humidité prolongée et d’un salage intense des routes pendant l’hiver, dans ces pays froids. Mieux encore, l’expertise technique conduit à isoler des causes spécifiques aux seules versions essence de la 307 (1.6 l et 2.0 l) produites avant juin 2003. Puis clairement conclure que «le Maroc n’est pas du tout concerné par ce rappel».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *