Auto infos

Nissan : Carlos Ghosn dévoile la nouvelle Altima
Carlos Ghosn, l’actuel P-DG de Renault, est toujours le grand patron de Nissan. C’est donc lui qui a eu le privilège de lever le voile sur la nouvelle Altima lors du début du Salon de New York. L’occasion pour M. Ghosn de donner sa vision sur la qualité. Un point sur lequel il ne faut pas faire de concession : «Dans le contexte actuel marqué par la compétitivité des constructeurs automobiles, il n’y a pas de place à la demi-mesure», a-t-il affirmé. Reposant sur une nouvelle plate-forme, cette berline est aussi imposante qu’une grande routière. C’est surtout un modèle entièrement redessiné, profitant d’une ligne plus aguicheuse. L’habitacle a également été revu de fond en comble pour offrir plus d’espace et surtout de nombreux équipements de confort et de sécurité. Parmi les «friandises» high-tech, on retiendra notamment la présence d’une caméra de recul, ainsi que d’un système de navigation à écran tactile et technologie Bluetooth. Mécaniquement, l’Altima fera toujours confiance à un 2.5 litres quatre cylindres et à un 3.5 litres V6. Prévue pour 2007, l’Altima nourrit de grandes ambitions commerciales pour Nissan sur le marché nord-américain. L’Altima s’en ira en guerre notamment contre la Toyota Camry, qui reste la berline familiale la plus vendue aux Etats-Unis.

Lamborghini : bientôt un coupé 4 places
L’idée d’un coupé quatre places prend forme dans les esprit des responsables de Lamborghini. C’est même un projet qui se prépare et qui se traduit par quelques croquis errants sur le Web, à l’image de ce dessin montrant un coupé des plus séduisants. Un design furieusement Lamborghini surtout pour ce qui est du traitement de la face avant. La poupe, elle, se veut plus trapue pour contenir les proportions du véhicule (porte-à-faux court) et contribuer à une meilleure réaction du train arrière. Car, à bord, il y aurait bel et bien quatre places. Techniquement, cette future Lamborghini reposerait sur un châssis en fibre de carbone et surtout, aurait droit à un nouveau V12 développant plus de 600 chevaux.
Une puissance répartie aux quatre roues grâce à une transmission intégrale. Tout est dit. Ce coupé 2+2 entend bien offrir des performances de premier ordre. Prévue à la commercialisation en 2009, cette GT familiale viendra se frotter à la Ferrari 612 Scaglietti. Mais elle trouvera aussi sur son chemin la Panamera, futur coupé quatre places de Porsche. En attendant, cette «Lambo» n’a pas encore été baptisée par le constructeur au taureau sauvage. «Espada», le nom de la première Lamborghini 4 places datant des seventies, n’est pas exclu.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *