Auto infos

Nissan Pathfinder : 4 étoiles aux crash-tests EuroNcap
L’EuroNCAP, organisme indépendant chargé de tester la résistance des véhicules en cas d’accident, vient de procédéer à une nouvelle série de crash-tests. Parmi les modèles «crashés», le Nissan Pathfinder a décroché le résultat très flatteur de 4 étoiles en protection des occupants adultes. «Très flatteur», car avec un score de 32 points, le 4×4 de Nissan a frôlé les cinq étoiles, que seuls trois 4×4 (BMW X5, Volvo XC90 et VW Touareg) ont pu obtenir jusqu’ici. Car, dans ce segment (4×4), rares sont les modèles à pouvoir se targuer d’un niveau sécuritaire honorable, notamment en ce qui concerne le «choc piéton». Dans cette catégorie, le Pathfinder, lui, peut se targuer d’offrir une protection aussi bonne que celle d’une berline. Un exploit comble pour un modèle appartenant à la famille des gros 4×4, souvent réputés pour être très dangereux aux piétons. Autre bon résultat, les 3 étoiles obtenues en matière de protection des enfants, alors qu’un véhicule à vocation familiale comme le monospace Idea de Fiat n’a obtenu que 2 étoiles au même test dit «protection enfants». A noter, enfin, que le Pathfinder intègre outre un ABS de dernière génération, 6 airbags, dont deux rideaux qui se déploient le long du vitrage latéral jusqu’à la troisième rangée de sièges.

Ford Focus : 100.000 unités produites en Russie
La Focus, modèle le plus vendu de Ford en Europe, fait tourner à plein gaz les usines qui la produisent. Résultat : le site russe de Saint-Pétersbourg vient d’en produire, la semaine dernière, le 100.000ème exemplaire depuis 2002. Comme le montre la photo (authentique), la Focus arborant une plaque d’immatriculation avec le chiffre 100.000 à sa sortie des chaînes de montage, était une version break (SW), en motorisation Diesel 1.8 l TDCi et en teinte rouge bordeaux (Tango Red). Et en parlant de version SW, on précisera que l’usine russe de Ford a la particularité d’être la seule qui produit les quatre carrosseries de la Focus II, à savoir les versions 3, 4 et 5 portes, ainsi que la déclinaison break. Sous un angle industriel, cet important seuil de production confirme le succès de la compacte de Ford à l’échelon international. Il est d’ailleurs important de rappeler que 442.000 unités de la Focus ont été livrées en Europe durant la seule année 2005. Quant à ses livraisons totales dans le monde, elles ont dépassé –et depuis un moment déjà- le cap des 5 millions d’unités et ce grâce au succès de la précédente Focus. Celle-ci s’était même permis, en 2000 et 2001, le statut très flatteur de Ford la plus vendue dans le monde. Sa remplaçante pourrait en faire autant cette année.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *