Auto infos

Audi Q7 : cadeau intégral pour le Real
Non moins contents de rouler dans des Audi S4, A6 et A8, les joueurs du Real Madrid se sont vu offrir le tout nouveau Q7. Partenaire officiel de la célèbre équipe de foot espagnole, le constructeur Audi a procédé récemment à une petite cérémonie (en plein air) de remise des différentes versions de son 4×4 à tous les joueurs du Real. Un évènement qui a très vite pris l’allure d’une présentation officielle, mais assez conviviale. En effet, tous les joueurs ont été invités à effectuer un bref essai routier d’un peu plus de 3 kilomètres, effectué sur un terrain spécialement aménagé dans les environs de Madrid. 
A n’en pas douter, les stars de l’équipe madrilène ont fort apprécié l’imposant et luxueux tout-terrain… A commencer par Zinedine Zidane qui s’est dit : «fasciné par le Q7 depuis qu’il l’a vu pour la première fois il y a quelques mois». A noter que «Zizou» a, comme ses coéquipiers Ronaldo et Raul, opté pour la puissante version 4.2 l FSI (injection directe d’essence) qui développe 350 chevaux. Enfin, Audi, qui est le fournisseur officiel de véhicules du Real Madrid depuis 2003, continue à tirer profit de ce partenariat sur le plan marketing. Cela même si les commandes du Q7 ont plus explosé et ne sont, vraisemblablement, pas prêtes à s’arrêter.

Aston Martin DBS : bolide du prochain James Bond
Daniel Craig, l’homme qui jouera le rôle de l’agent 007 dans le film «Casino Royal» (le prochain James Bond), aura la chance d’étrenner la toute dernière production d’Aston Martin, la DBS. Le prestigieux constructeur sportif vient de rendre une série de photos officielles concernant ce bolide qui crèvera l’écran sous la houlette du plus célèbre des espions britanniques. Visuellement, cette nouvelle DBS s’inscrit en continuité avec la gamme actuelle d’Aston, mais se distingue quand même par quelques détails. Sa face avant et son capot font appel à de généreuses prises d’air, tandis que les portières sont fortement mises en valeur par des jupes latérales. Selon Marek Reichman, directeur du design : «La nouvelle DBS fait le lien entre l’élégance de la DB9 de grand tourisme et la DBR9 conçue pour la compétition». Puis d’ajouter que cette DBS «pointe vers la direction du futur design, tout en ayant des liens très clairs avec le passé de la marque». Cependant, Aston Martin n’a pas encore révélé tous les secrets de ce bolide. Outre les caractéristiques exactes de la motorisation, on ignore aussi tout sur les armes secrètes et autres gadgets high-tech dont disposera ce bolide. Il faudra donc attendre la fin 2006, période où est prévue la sortie du film.

Volkswagen Eos : premier CC de la marque
A quelques semaines de l’été, Volkswagen démarre la commercialisation de l’Eos, sa toute nouvelle voiture «découvrable» (et non décapotable). En effet, il s’agit du premier coupé-cabriolet de la marque, c’est-à-dire à toit rigide repliable dans le coffre. Mieux encore, l’Eos inaugure un tout nouveau mécanisme de toit, puisque ce dernier est constitué de cinq pièces «fractionnables». L’ensemble se déploie et se replie en 25 secondes et compte une autre particularité : un toit ouvrant dans ce pavillon rétractable. Esthétiquement, l’Eos affiche une ligne compacte et séduisante, aux surfaces fluides et dont les atours correspondent à la nouvelle identité visuelle de VW. A bord, la présentation se veut sportive et élégante et l’habitacle compte quatre vraies places. On notera notamment que les sièges avant peuvent coulisser électriquement pour permettre l’accès aux places arrière. Mécaniquement, l’Eos fait confiance à quatre motorisations essence et Diesel, dont la puissance s’échelonne de 115 à 250 chevaux. Volkswagen annonce que les prix de l’Eos démarrent ave 26.000 euros. De quoi lui permettre d’atteindre rapidement son objectif commercial, fixé à 50.000 unités par année (pleine). Enfin, au Maroc, ce coupé-cabriolet devrait être introduit vers la fin 2006.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *