Auto infos

Audi R10 TDi : en duel avec un avion de chasse
Après avoir créé l’événement en s’imposant pour la première fois aux 24 Heures du Mans en moteur Diesel, l’Audi R10 TDi s’est essayée à un challenge encore plus difficile : rivaliser en accélération avec un avion de chasse ! L’événement, ou plutôt le duel, a eu lieu le 6 juillet sur l’aérodrome de Wittering (Angleterre), où siège la Royal Air Force (RAF), la flotte aérienne militaire britannique. Avec à son volant le pilote écossais Allan McNish, l’Audi, animée du plus puissant Diesel au monde, s’est élancée sur une ligne droite d’environ 1 kilomètre, parallèlement et simultanément avec un Harrier GR7 «Jump Jet», un redoutable chasseur-bombardier de la RAF, pouvant décoller et atterrir verticalement. Mais devant les 5.000 spectateurs réunis ce jour-là, c’est horizontalement que le Harrier avait pris les airs… s’imposant in extremis devant l’Audi R10. «In extremis» car le chasseur britannique n’a battu le bolide allemand que d’un dixième de seconde, sur un kilomètre départ arrêté. En revanche, sur l’accélération pure de 0 à 200 km/h, c’est l’Audi R10 TDi qui s’était (quelques dixièmes de seconde auparavant) montrée nettement plus rapide (voir photo en médaillon). Bref, que ce soit chez Audi Motorsport, comme chez les militaires anglais, on s’amuse comme on peut avec de telles confrontations.

Mercedes SLR Mclaren : rappelée pour risque d’incendie
Malgré tous les efforts accomplis par Mercedes pour retrouver le paradis des marques fiables, ses modèles continuent à lui jouer de mauvais sorts et faire l’objet de rappels. Le dernier en date, s’il ne concerne pas un volume aussi gros que les 61.000 exemplaires de Classe C rappelés aux USA pour problème d’airbag conducteur, touche le modèle le plus sportif et le plus élitiste de la marque étoilée : le coupé SLR McLaren. En effet, 1.000 exemplaires de ce dernier, produits entre 2005 et 2006, vont faire l’objet d’un rappel volontaire par Mercedes. Selon le constructeur allemand, il semblerait que dans des conditions d’utilisation dites «extrêmes», le système électrique du SLR pourrait anormalement chauffer et prendre feu du fait d’un alternateur défectueux. On imagine mal les (très fortunés) propriétaires de ce coupé d’exception se faire surprendre par l’incendie de leur bolide…
La marque de Stuttgart et son réseau mondial de revendeurs vont donc se faire le plaisir (et l’obligeance) de changer l’alternateur et de rajouter une nouvelle ECU (Electronic Control Unit), soit un boîtier qui contrôle toute l’électronique embarquée. A n’en pas douter, ce rappel devrait faire grincer des dents, sutout ceux qui ont déjà débourser les quelque 460.000 euros pour rouler en SLR McLaren.

Honda Racing F1 : le challenge osé de dépasser les 400 km/h
Loin du Mans, du circuit du Nürburging ou autre grande ovale bitumée, c’est sur le lac salé de Bonneville dans l’Utah (Etats-Unis) que l’écurie Honda s’est fixé un pari assez fou : battre le record du monde de vitesse en Formule 1 ! Une première tentative de ce projet devait initialement être réalisée en octobre 2005, mais elle fut sans cesse repoussée pour cause de mauvaises conditions météorologiques.
L’objectif que s’est assigné le constructeur japonais est de dépasser le cap magique des 400 km/h. Une vitesse jamais atteinte par une monoplace conforme aux normes actuelles de F1. Pour réussir son pari, ce n’est pas Jenson Button, pilote-star de l’écurie Honda, qui sera au volant, mais plutôt le pilote d’essai Alan Van der Merwe. Ce Sud-Africain, tout juste âgé de 26 ans, tentera cet exploit entre le 17 et le 21 juillet. Histoire de rendre le challenge encore plus intéressant, les ingénieurs de Honda ont décidé que la monoplace (de l’exploit) restera une F1 réglementaire. Cela même si quelques modifications lui ont été apportées, pour la rendre plus compatible avec une vitesse aussi élevée. Il s’agit principalement d’évolutions aérodynamiques (pour moins d’appuis), ainsi que de l’intégration d’un parachute afin de ralentir cette fusée de route après sa tentative. On verra bien…

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *