Auto infos

Hyundai Arnejs : une coréenne du futur à Paris
En présentant un concept-car très abouti, Hyundai entend frapper fort lors du prochain Mondial de Paris. Préfigurant la future berline compacte de Hyundai, cette étude de style a -provisoirement- été baptisée «Arnejs». Si pour beaucoup, cette appellation est difficile à prononcer, elle a au moins le mérite d’être très recherchée.
A moins que le marketeur en chef du premier constructeur coréen soit d’origine néerlandaise… En tout cas, c’est, en quelque sorte, le même esprit imaginatif qui a prévalu dans sa conception. En effet, l’Arnejs arbore une robe débordant d’originalité, mais sans friser le mauvais goût. Surfaces fluides, projecteurs profilés, flancs musclés… tous ses attributs esthétiques sont d’actualité. D’accord, ses gigantesque roues devraient laisser la place à d’autres plus rationnelles, mais le toit panoramique en verre devrait, lui, bel et bien figurer dans le catalogue de la version de série et plus précisément dans le rayon des options. Mécaniquement, la future compacte devrait faire confiance au 1.4 l essence et au 2.0 l CRDi, soit des blocs qui ont déjà fait leur preuve dans la gamme actuelle. Attendue pour l’été 2007, cette berline qui répond en interne au nom de code «FD», viendra se frotter aux références du segment C, soit celui des compactes à hayon.

Audi Q7 V12 TDI : le plus puissant des 4X4 Diesel
Fort de ses performances sportives, le V12 TDI qui a permis à l’Audi R10 de remporter les 24 Heures du Mans pour la première fois en Diesel, débarque dans la gamme «commerciale» de la marque. Et le premier modèle qui en aura la primeur n’est autre que le très en vogue 4×4, Q7. Ceci étant, précisons que ce V12 TDI est assez différent de celui ayant été spécifiquement conçu pour la compétition. A commencer par la cylindrée qui, sous le capot du Q7, a été ramenée à 5.5 litres (au lieu de 6.0 l). Alors, assagi le V12 TDI ? Loin de là, puisqu’il revendique une puissance de 500 ch pour un couple de 1.000 Nm. Des valeurs obtenues grâce aux 2.000 bars de pression d’injection dont est capable le système common rail à injecteurs piézo-électriques, signé Bosch. Encore plus détonants, les résultats de cette greffe annoncent 5,5 sec pour le 0 à 100 km/h et une vitesse maxi bridée à 250 km/h, sans laquelle le cap des 300 km/h serait aisément atteint. Côté «conso», le Q7 V12 TDI se contenterait en moyenne de 11,9 l/100 km, tandis qu’en matière de rejets polluants, il répond aux sévères normes Euro V (applicables dès 2010) et ce, grâce à ses deux filtres à particules. A n’en pas douter, ce colosse à «mazout hautes performances» sera l’attraction majeure du stand Audi au prochain Mondial de Paris.

M6 N600 : la plus démesurée des BMW préparées
Olivier Nowack est peut-être inconnu du grand public, mais il figure assurément en haut du tableau des 20 meilleurs préparateurs de la planète. En effet, comme Schnitzer, Hartge ou Alpina (pour ne citer que des préparateurs travaillant sur des BMW), Nowack est une société allemande tout autant habilitée à doper les productions munichoises frappées d’une hélice. Et son dernier travail est pour le moins prodigieux. Il s’agit d’une préparation réalisée sur le V10 des BMW M5 et M6. Un bloc auréolé du titre de «Moteur de l’année 2006» et fort de 507 chevaux. Retravaillé par la bande à Nowack, ce gros cube voit son couple passer de 520 à 565 Nm, mais surtout libère une cavalerie plus que respectable de 613 chevaux ! Une puissance qui explique le nom de code de N600 et qui correspond surtout à 120 ch/litre. Sur l’asphalte, la M6 N600 propose des performances tout simplement démentielles : le 0 à 100km/h en 3,8 secondes ; le 0 à 200km/h en 10,7 sec et une vitesse maxi de 330km/h. De quoi laisser un souvenir  impérissable auprès de tout «béhémiste» invétéré. Si d’aucuns ne banaliseront le travail accompli sur cette M6 N600, certains n’hésiteront pas à qualifier celle-ci de «machine de guerre routière». Mais ne dit-on pas que la puissance est reine? Surtout dans l’univers fantastique du tuning.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *