Auto infos

Honda HR-V : présentation officielle
Honda poursuit activement le renouvellement de sa gamme. Ainsi, après le CR-V, c’est au tour du HR-V d’avoir son remplaçant, qui sera officiellement présenté au «NAIAS 2007», le prochain Salon de Detroit (du 13 au 21 janvier). Esthétiquement, cette seconde mouture du HR-V arbore un look totalement différent et dont les surfaces cubiques évoquent plutôt le modèle H3 du constructeur Hummer. C’est notamment le cas du vitrage latéral, mais aussi de la face avant, avec son capot droit, ainsi que sa calandre et ses projecteurs rectilignes. En revanche, le dessin du hayon rappelle un peu l’ancien modèle. A bord de ce nouveau HR-V, la présentation a logiquement été empruntée aux dernières productions de la marque. On retrouve ainsi une planche de bord avec levier de changement de vitesse placé en hauteur sur la console centrale (CR-V), ainsi que des compteurs qui versent dans l’univers de la moto, l’autre secteur d’activité de la marque. Mécaniquement, nul doute que le HR-V 2007 reprendra les blocs essence i-VTEC qui animent déjà les berlines (Accord et Civic). Mais le deuxième constructeur japonais n’a toujours pas précisé s’il y aura un Diesel dans la gamme de ce nouveau 4×4. Enfin, le lancement commercial au Japon du HR-V est prévu du printemps prochain, soit bien avant le reste du marché mondial.

BMW Série 5 : l’art de la publicité comparative
De temps à autres, on «se lâche» au sein des départements marketing des constructeurs automobiles. C’est, visiblement, ce qui s’est produit dans l’une des filiales de BMW qui ne s’est pas retenue de lancer une campagne pour le moins très provocatrice concernant le modèle Série 5. En effet, le visuel de cette pub montre la face avant de cette dernière lorgnant celle de la Jaguar X-Type, dont le félin (emblème de la marque) a été inversé pour montrer son caractère fuyant. Pas de slogan, mais juste cette image, la plus «féroce» que la Série 5 ait adopté jusqu’ici. Dans le métier, cela s’appelle de la publicité comparative.
Une pratique qui est peu utilisée pour son caractère pas très déontologique et qui est même interdite dans quelques pays. Maintenant, s’agissant de cette publicité, dont on ignore le pays où elle a été diffusée, il est clair que les marketteurs de BMW ont réussi un joli coup aux dépens de la marque de Coventry. Cependant, deux choses peuvent interpeller à ce sujet. D’abord que la concurrente directe de la BMW Série 5 est plutôt la S-Type et non la X-Type. Ensuite et surtout, il y a le fait qu’en 2006, le label Jaguar est arrivé en tête de l’enquête de satisfaction annuelle du magazine spécialisé «Auto Zeitung». Une étude réalisée sur le marché local de BMW.

Ford Transit XXL : l’élu s’allonge en limousine
Dans le registre des exécutions aussi luxueuses qu’insolites, la version limousine du Ford Transit nous arrive non pas de chez un carrossier ou un tuner extravagant, mais bel et bien du constructeur lui-même. Et pour cause, la filiale européenne de la marque à l’ovale bleue a tenu a célébré -à sa façon- la prestigieuse distinction remportée par son fourgon, à savoir le titre d’«Utilitaire de l’année 2007». Sur papier, comme dans la réalité, le Transit XXL s’étend sur une longueur de 7.40 m, dont 5.90 m vont à l’empattement. Rien à voir avec la version de série qui n’affiche que 4.90 m de long. Même constat pour l’aménagement intérieur qui sera désormais destiné à une autre utilité, nettement moins utilitaire. Dotée de quatre portes coulissantes, cette «limo- fourgon» abrite quelques fauteuils en cuir et surtout des installations multimédias dernier cri (écrans LCD, lecteurs DVD, prédisposition Bluetooth, connexions pour matériel audio…).
Bref, tous les ingrédients pour pouvoir transporter un P-dg en voyage d’affaires. Seul bémol dans cette histoire, la modeste motorisation Diesel retenue pour bouger cet engin de 3,5 tonnes : le 2.0 TDCi de 130 chevaux. Les gens de Ford auraient mieux fait de transiter vers un moteur noble et plus puissant. Un bon V6 essence par exemple.

Nissan Rogue : le petit frère du Murano
Autre futur 4×4 qui fait partie de cette valse des nouveautés qui seront présentées lors du prochain Salon de Detroit, le Rogue est la dernière création de Nissan. En fait, il s’agit de la version américaine du Qashqai, un 4×4 urbain présenté il y a quelques semaines et destiné aux principaux marchés européens. Assez proche esthétiquement du Murano, ce nouveau 4×4 compact en est plus court d’une dizaine de centimètres, ce qui en fait un concurrent direct à des modèles comme le Santa Fe de Hyundai. Mais clientèle américaine oblige, le Rogue s’anime strictement d’un quatre-cylindres essence (2.4 l de 170 ch) associé à une transmission CVT avec palettes au volant.
Côté transmission, ce crossover sera disponible en deux roues motrices (avant) dans sa version standard et en option en traction intégrale. Mais surtout, le Rogue devrait être bien plus équipé que le Qashqai, son clone européen, offrant notamment un système de démarrage sans clef, une connexion Bluetooth, un système audio Bose avec 7 haut-parleurs, un ordinateur de bord multifonctions et des projecteurs au xénon. Enfin, ses prix non encore définitifs, oscilleraient entre 20.000 et 25 000 dollars. Un énième argument pour la clientèle américaine, de plus en plus portée sur les véhicules peu gourmands en carburant.

Porsche Cayenne : plus de 150.000 unités déjà livrées
Lancé il y a moins de quatre ans, le Cayenne aura été vendu à 150.371 exemplaires (dont 34.134 en 2006), faisant ainsi exploser les ventes de Porsche à leur plus haut seuil historique. C’est ce que vient d’annoncer le constructeur sportif, qui a livré un total de 96.794 voitures durant l’année fiscale 2005-2006. Par ailleurs, Porsche va réaliser cette année un bénéfice net de 1,393 milliard d’euros, qui s’ajoutera à une trésorerie de 2 milliards d’euros. Et au vu des nombreuses commandes déjà enregistrées pour le Cayenne restylé, tous les indices sont bons pour que Porsche reste le constructeur le plus rentable au monde.
En attendant la livraison des premières unités prévue le 24 février prochain, les usines de Leipzig viennent de démarrer l’assemblage de cette deuxième génération du Cayenne. «Assemblage», car comme celui qu’il remplace, le Cayenne Phase 2 voit son châssis et sa carrosserie fabriqués dans l’usine Volkswagen de Bratislava (Slovaquie), alors que ses moteurs et organes mécaniques proviennent de l’usine Porsche de Zuffenhausen. Une production morcelée et délocalisée qui laisse s’interroger comment cette prestigieuse firme pourrait augmenter sa production, surtout avec l’arrivée de nouveaux modèles comme la grande berline Panamera, attendue pour 2009.

Mercedes Ocean Drive Concept : le retour du cabriolet quatre portes
Avec l’«Ocean Drive Concept», présenté ce mois-ci (lors du Salon de Detroit), c’est tout un genre automobile que Mercedes est parti exhumer du passé, celui du Torpédo, voiture cabriolet à quatre portes (et quatre places) très en vogue durant l’entre-deux guerres. Présenté en guise de showcar (prototype quasi définitif), l’Ocean Drive Concept devrait ainsi préfigurer une déclinaison cabriolet de l’actuelle Classe S. C’est ce qui explique qu’il soit très étroitement dérivé de cette dernière et plus précisément de la S600, dont il reprend moteur et châssis. Même chose en matière de style, même si l’absence de montant entre les portes avant et arrière ne passe pas inaperçue et que la face avant reçoit des projecteurs chargés de diodes électroluminescentes. En revanche, la partie arrière reste très inspirée de la Classe S. En attendant de tout révéler sur ce concept, la marque à l’étoile donne quelques informations.
On apprend ainsi que le moteur retenu ne sera autre chose que le V12 de 517 ch de la S 600 et que la dotation offrira des équipements de confort comme l’«AirScarf», le système de chauffage de nuque inauguré par l’actuel SLK. Même si Mercedes insiste sur le côté «aristocratique» de ce modèle, celui-ci reste un cran au-dessous de la Rolls-Royce Phantom Drophead Coupé.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *