Autos infos

Ford Transit : élu «Utilitaire de l’année 2007»
Face aux nouveaux Renault Master et Citroën Jumper, le Transit de Ford n’a laissé aucune chance en remportant le prestigieux titre de «Véhicule utilitaire international de l’année 2007». C’est la troisième fois que le plus imposant des fourgons de Ford remporte cette distinction, qu’il avait décrochée en 2001, puis en 2003. A n’en pas douter, le jury ayant octroyé ce prix est aussi intègre que professionnel, puisqu’il est constitué d’un panel indépendant de journalistes spécialisés dans les utilitaires et représentant 19 pays européens. Outre le côté pratique de son grand volume de chargement, ce sont des aspects comme le confort, l’ergonomie, la sécurité, les faibles coûts d’entretien ou encore, l’agrément de conduite du nouveau Transit qui ont convaincu les membres dudit jury. Ce dernier, dans sa déclaration officielle, s’est dit «particulièrement impressionné par le fait que les ingénieurs de Ford ont pu encore améliorer l’un des tout meilleurs utilitaires européens». Pour sa part, John Fleming, président de Ford Europe a lui déclaré : «Nous sommes enchantés que ce titre vienne s’ajouter à ceux du Transit 2001 et du Transit Connect 2003. Il constitue une reconnaissance de notre expertise dans le domaine des véhicules utilitaires et il ouvre un nouveau chapitre de la saga du Transit».

Mini en Italie : 100.000 unités vendues
Moins de trois mois après avoir vendu la 50.000ème unité de Mini sur le marché français, le BMW Group (propriétaire du constructeur d’origine anglaise) vient d’annoncer la livraison (en septembre) du 100.000ème exemplaire en Italie. Cela s’est passé en Italie et plus précisément à Monza, où une Milanaise de 27 ans a été l’heureuse acquéreuse d’une Mini Cabriolet toute teinte en vert (British Racing), y compris la capote. Et c’est Nicola Giorgi, brand manager de Mini en Italie, qui lui a remis les clés de sa nouvelle voiture, lors d’une petite cérémonie tenue pour fêter cet événement. L’occasion pour ledit responsable de souligner que l’engouement des Italiens pour les modèles de Mini font de leur pays, le quatrième marché mondial pour la marque. Cet important seuil commercial prouve bien le succès de Mini, puisqu’il intervient tout juste cinq ans après le lancement de sa nouvelle gamme depuis son rachat par le groupe allemand. Pour rappel, la production de Mini avait vu sa cadence s’accélérer en 2005 suite à une forte hausse sur la demande. L’usine d’Oxford qui fabrique exclusivement Mini avait même dû subir des réaménagements pour augmenter sa production. Il n’est donc pas étonnant que les ventes actuelles de la marque dépassent largement les objectifs fixés initialement.

Suzuki Alto : évolutions sans révolutions
En automobile, un restylage implique -normalement- une évolution stylistique notable d’un modèle. Mais dans le cas de la Suzuki Alto, cela tourne plutôt au jeu des sept erreurs. Il nous sera donc difficile de rendre compte sur les principales évolutions subies par la carrosserie. Du coup, on ne pourra signaler qu’un bouclier remodelé, des projecteurs placés sous glace translucide, des rétroviseurs plus affinés, des feux arrière à fond redessiné ou encore, de nouvelles teintes de carrosserie et un jeu d’enjoliveurs inédit. Alors, faux restylage pour l’Alto ? Pas vraiment. Car à son bord, la planche de bord a été revisitée, tandis que les garnitures et la sellerie s’habillent de tissus plus valorisants.
Quelques rangements font leur apparition (range-documents, porte-gobelet…), mais l’habitabilité reste inchangée tout comme le volume du coffre (177 litres). Sous le capot, la gamme marocaine de la «nouvelle» Alto marque l’arrivée d’un trois cylindres essence de 796 cm3. Mais la vraie nouveauté reste la nouvelle grille des tarifs auxquels la petite de chez Suzuki s’affiche désormais.  Ainsi, en version d’entrée de gamme, l’Alto démarre à 76.900 DH. Très compétitif. Un peu trop même jusqu’à craindre une «cannibalisation» avec la Maruti, le gap de prix les séparant n’étant que de 12.000 DH.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *