Bimmer Passion Maroc : Une nouvelle rencontre passionnante

Bimmer Passion Maroc : Une nouvelle rencontre passionnante

Alors que nous les avions rencontrés il y a quelques mois, les membres du club Bimmer Passion Maroc nous ont, une nouvelle fois, conviés à un de leurs rassemblements. Ils se sont donné rendez-vous à Rabat, cette fois, et plus exactement sur l’immense parking du complexe Moulay Abdellah, qui accueillait un match ce jour-là. D’ailleurs le public venu assister n’a pas hésité à s’arrêter sur le parking pour essayer de savoir ce qui se passait. Une vingtaine de BMW, de différentes générations, réunies, forcément ça attire l’attention. C’est la Série 3, de la 3ème génération qui était présente en force que ce soit dans sa version coupé ou berline. Sans oublier la Série 1 ou encore la Série 5 à travers trois de ses générations, la E 34, la E39 et la E60 qui sont une belle preuve de l’évolution du style de la marque. Mais même quand c’est un meeting BMW, la concurrence n’est jamais bien loin. Audi et Mercedes avaient deux représentantes de choix, à savoir la S5 pour les premiers, avec son V8 de 354 chevaux et pour les seconds la classe E coupé animée par le V6 diesel. Malgré cela, c’est bien la marque à l’hélice qui est à l’honneur et sur le parking du complexe les participants se sont prêtés à quelques «drifts» et slaloms, ce qui n’a pas manqué de créer une attraction pour les footeux en attendant le début du match. Les traces de pneu sur le sol sont encore là pour en témoigner, pour ceux que la fumée aurait empêchés de voir cette E36 exécuter ces figures qui donnent le tournis, avouons-le ! Bravo à la courageuse demoiselle qui était à côté du pilote.
Une fois tout le monde réuni, le cortège se met en place pour prendre la route et c’est là qu’avec le photographe officiel du groupe, nous montons à bord d’une Seat Toledo de 97, dont le conducteur a pris le soin de tout changer pour lui donner un look distingué mais également des performances qui font oublier son âge. Mais la couleur était annoncée dès le départ. C’est une rencontre entre passionnés pour qui les voitures passent avant tout. Il faut dire que certains d’entre eux arrivent à faire des modifications impressionnantes. A l’image d’une 318 is dont le propriétaire a swapé son moteur contre celui d’une 328 i pour gagner en puissance. Esthétiquement également, il lui a greffé un kit carrosserie Motosport qui ne manque pas de faire son effet.
D’ailleurs dès son arrivée, c’était l’une des voitures les plus épiées de la rencontre. Cette deuxième rencontre avec les membres du club Bimmer Passion Maroc nous a réservé de belles surprises et nous ne pouvons qu’être impatients d’être à la troisième. Jamais deux sans trois après tout !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *