BMW : à fond la visibilité nocturne

BMW : à fond la visibilité nocturne

On dit que «la nuit, tous les chats sont gris». Peut-être… Mais encore faut-il pouvoir les voir lorsqu’on conduit! Pis encore, les conditions de roulage nocturne qui sont le plus souvent particulièrement difficiles, rendent la conduite fatigante et assez risquée. Préoccupé par cette question, le constructeur BMW vient de mettre au point deux nouveaux équipements high-tech, destinés à améliorer la visibilité nocturne au volant.
Il s’agit des systèmes Night Vision et Assistant pleins phares. Leur mission : permettre aux conducteurs d’identifier plus tôt des situations critiques et d’y adapter leur comportement au volant en conséquence. Si le second dispositif (l’Assistant pleins phares) soulagera le conducteur de certaines commandes répétitives, le premier, lui, aidera à détecter très tôt les situations potentiellement dangereuses.
Pouvant être activé et désactivé via une commande  jouxtant le bouton d’éclairage, le Night Vision est une technologie infrarouge reposant principalement sur une caméra thermique. Celle-ci, placée dans le bas du pare-choc du véhicule, détecte tout ce qui se trouve devant la voiture sur un rayon s’étendant jusqu’à 300 mètres. Les images reçues sont ensuite restituées sur l’écran de la console centrale, celui-là même qui sert (sur la plupart des modèles BMW actuels) à afficher les nombreuses fonctions commandées par le système iDrive.
En y jetant un coup d’œil furtif, le conducteur peut alors constater que la luminosité des objets s’accroît en fonction de la chaleur émise et enregistrée par la caméra. Du coup, les personnes (piétons au bord de la route) et les animaux (gibier) apparaissent comme les plus clairs dans l’image retransmise. Heureusement ! Car ils constituent les points importants auxquels le conducteur responsable doit prêter une attention particulière. Selon BMW, les ingénieurs-maison ont opté pour la technologie innovante du «FIR» (Far Infra Red) ou «Infrarouge lointain», pour son efficacité supérieure et ses possibilités avancées. Ainsi, outre le fait d’avoir un défilement d’images asservi à la vitesse du véhicule, il est aussi possible au conducteur (ou son passager) de zoomer sur une prise pour mieux identifier l’objet perçu. Plus qu’une simple aide à la conduite, le Night Vision est un véritable plus en matière de sécurité active. Cependant, il ne serait qu’honnête d’avouer qu’il ne s’agit pas là d’une première mondiale.
En effet, quelques constructeurs automobiles le proposent déjà sur certains de leurs véhicules. C’est le cas de Honda, qui l’a installé sur son vaisseau amiral, la toute nouvelle Legend qui, d’ailleurs, a été élue «Voiture de l’Année 2005» au Japon grâce notamment à son contenu technologique. 
En revanche, ce n’est pas le cas de «l’Assistant pleins phares» (aussi appelé High Beam), que la marque bavaroise est la première et la seule à proposer. Comme son nom peut le laisser deviner, il s’agit d’un système qui commande automatiquement les feux de route. Plus besoin de passer manuellement à pleins phares – codes – pleins phares – codes, etc.
Et pour cause, un capteur photographique, intégré au support du rétroviseur intérieur, enregistre ce qui se passe sur la route et enclenche ces feux en conséquence. Ce système reconnaît les faisceaux de phares et les feux arrière des véhicules circulant sur la route ainsi que l’éclairage ambiant de celle-ci. Si aucun véhicule n’arrive dans le sens inverse, ou roule devant la BMW, les feux de route (pleins phares) s’allument automatiquement. Mais à l’approche d’un véhicule, l’Assistant pleins phares coupe automatiquement les feux de route pour ne pas éblouir ces autres usagers. Mais ce système a d’autres avantages. D’une part, le conducteur est libéré d’une commande répétitive et d’autre part il ne peut plus oublier ou retarder l’extinction des feux de route.
Ceci étant, il n’en demeure pas moins que ces deux systèmes d’aide servent avant tout à mieux informer à temps le conducteur d’éventuels dangers sur une route peu éclairée. Ils ne sauraient donc offrir une sécurité totale et le conducteur est et reste seul maître à bord. BMW insiste sur ce point et sur le fait que son principal objectif est de soulager le conducteur, mais sans pour autant le déresponsabiliser. Reste à signaler enfin que ces deux systèmes seront disponibles durant le quatrième trimestre 2005.
L’Assistant pleins phares sera une option sur les Séries 5, 6 et 7. Tandis que cette dernière sera le seul modèle BMW à pouvoir recevoir le Night Vision.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *