BMW, leader mondial de l’automobile premium

BMW, leader mondial de l’automobile premium

Le mois dernier le groupe BMW a écoulé 137.183 véhicules de ses marques BMW, Mini et Rolls-Royce, en hausse de 17,9% sur un an, selon un communiqué. Les ventes du groupe ont progressé de 7,5% en Europe avec près de 69.400 voitures, dont 25.639 dans son premier marché, l’Allemagne, où elles ne décollent plus (+0,2%). À l’inverse, de forts taux de croissance des ventes ont été enregistrés aux Etats-Unis et en Chine, ses deux autres principaux marchés. Le groupe profite aussi d’une «croissance impressionnante» dans ses nouveaux débouchés que sont le Brésil, la Russie, l’Inde, la Corée du Sud et la Turquie, selon son patron Ian Robertson, cité dans le communiqué. M. Robertson a par conséquent réitéré l’objectif d’écouler 1,5 million de véhicules cette année dans le monde, ce qui serait un nouveau record. Sur les quatre premiers mois de l’année, le groupe a déjà vendu près de 520.000 voitures. De son côté Audi, filiale du groupe Volkswagen, a annoncé lundi avoir vendu 109.400 voitures dans le monde en avril, soit une progression de 13,2% sur un an sans son premier marché, la Chine, les ventes d’Audi ont augmenté de 21,2% en avril (23.766 véhicules). La marque aux anneaux est également très prisée en Allemagne (+16,1% à 22.204 véhicules en avril), grâce à ses modèles A8, A1 et sa nouvelle berline A6. «Au vu de notre carnet de commandes actuel nous nous dirigeons droit vers notre objectif annuel de 1,2 million de voitures», a déclaré dans un communiqué Peter Schwarzenbauer, le directeur du marketing et des ventes d’Audi. La semaine dernière, le troisième larron allemand Daimler avait fait état de ventes en hausse de 7,7% sur un an en avril, à quelque 110.000 unités. Le constructeur des Mercedes-Benz et des Smart espère vendre 1,3 million de véhicules cette année, devant Audi, mais derrière BMW.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *