BMW R 1200 RS: Quand le flat twin fait son come-back

BMW R 1200 RS: Quand le flat twin fait son come-back

Dans le monde des motos, vous avez deux grandes catégories : celles du touring et les sportives. BMW, en sortant sa R 1200 RS, s’est proposée de faire d’une pierre deux coups en mettant en place une touring… sportive ! Pour 2015, la firme allemande ressort également un badge qui avait complètement disparu du catalogue depuis 2005 : Celui du flat twin GT. La marque à l’hélice renoue aussi avec une tradition débutée en 1976 avec la R 100 RS. Ce modèle de grande série doté d’un carénage intégral fut la première sport GT de l’histoire de la moto.

Retour en force de la lignée RS

Abandonnée il y a 10 ans en 2005, avec la 1150, la lignée RS revient donc en force, en reprenant les fondamentaux qui ont fait son succès : qualités sportives et aptitudes aux longues distances. Côté look, le rendu est moderne et l’aérodynamique soignée. Le rappel des deux générations précédentes du modèle RR est perceptible grâce à un demi-carénage composé des fameux  phares symétriques intégrant une double optique (éclairage diurne à LED en option) et une bulle réglable sur deux positions. La poignée se cercle en partie d’aluminium forgé. L’écran TFT intégré au tableau de bord arbore nombre d’infos en provenance de l’ordinateur de bord de série : kilométrage, deux trips, température extérieure et moteur, vitesse moyenne, consommation moyenne, autonomie, niveau d’huile, pression des pneus…

Comme une R 1200 R, mais en mieux !

La RS est une R 1200 R, mais en plus vitaminée ! Elle est équipée d’un flat twin 4 temps à refroidissement air et eau, qui développe la bagatelle de 125 ch. La moto hérite d’une nouvelle boîte à air, mais aussi de trompes d’admission d’air revisitées, d’un échappement 2 en 1 relevé, et d’un radiateur d’eau central. C’est le cadre périmétrique en tubes d’acier qui supporte le poids du moteur.

La moto s’arme d’une fourche inversée, d’un Paralever EVO et de jantes coulées inspirées de la S 1000 RR. Le destrier est équipé de série d’ABS et des deux modes de pilotage Rain et Road. L’antipatinage ASC, les suspensions pilotées ESA et le shifter Pro sont également au catalogue des options. La gamme d’équipements optionnels s’étend des supports de valise et des porte-bagages au régulateur de vitesse et à la fonction «Keyless Ride» (démarrage sans clé) des plus pratiques. La nouvelle valise système et le topcase viennent compléter cette pléthore d’accessoires.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *