BMW renonce à ses objectifs et à un ambitieux projet

BMW renonce à ses objectifs et à un ambitieux projet

Logiquement touché par la crise, le BMW Group (marques BMW, MINI et Rolls-Royce) a revu ses objectifs à la baisse. En fait, «aucun pronostic sérieux n’est actuellement possible pour le reste de l’année 2008», a déclaré Norbert Reithofer, le président du directoire de BMW et ce, à deux mois de la fin de l’exercice en cours.
Dans un communiqué de résultats, le patron du groupe bavarois a ainsi expliqué que «des conditions d’activité difficiles et le climat volatil sur les marchés font qu’il est impossible d’établir actuellement une prévision fiable pour les perspectives de résultat de 2008». En fait, la plupart des grands marchés automobiles, dont l’Allemagne (-8%), ont brutalement chuté en octobre.
Du coup, BMW va –comme plusieurs de ses concurrents– réduire sa production d’ici le 31 décembre prochain. Conséquence, ses volumes de ventes ne seront tout simplement pas supérieurs à ceux enregistrés l’an passé et qui avaient atteint un record : 1,5 million d’unités. Ceci étant, le groupe munichois restera profitable cette année, alors qu’il avait réalisé un bénéfice net de 3,13 milliards d’euros en 2007. «Nous allons cependant dégager un résultat clairement positif», a ainsi précisé M. Reithofer.
Par ailleurs, le groupe allemand maintient ses objectifs de bénéfice à long terme pour 2010 et 2012. En revanche et pour éviter des perdre encore de l’argent, BMW a revu tout son business-plan pour les mois à venir. Ainsi, une bonne partie de ses voitures produites aux Etats-Unis seront envoyées vers des marchés plus porteurs, tandis que certains projets vont être purement annulés. Parmi eux, et c’est une grosse déception pour les nombreux fans de la marque à l’hélice,  le CS Concept ne sera finalement pas produit par le BMW Group ! Le CS, c’est ce sulfureux concept que BMW avait présenté en avril 2007 au Salon de Shangaï. Sufureux, car ce coupé à quatre portes était joliment taillé pour rivaliser avec le CLS de Mercedes ou même la Porsche Panamera.
Selon le constructeur allemand, le CS ne passera pas vers le stade de la production en série parce qu’il «ne répond pas aux critères internes de rentabilité». Dommage.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *