BMW Série 3 GT : Une GT pas comme les autres

BMW Série 3 GT : Une GT pas comme les autres

Il y a quelques mois, nous partagions avec vous sur ces pages l’essai de la BMW Série 3 GT qui a eu lieu en Italie. Aujourd’hui, la 3ème déclinaison de la Série 3 fait son apparition sur notre marché. La Gran Turismo revendique les mêmes qualités, notamment dynamiques, et mise sur son espace et son confort pour se distinguer et s’attirer les faveurs d’une clientèle principalement familiale. 

GT, voilà deux lettres qui créent souvent la polémique chez les fans de la marque à l’hélice. Après la Série 5 GT au succès très mitigé, c’était au tour de sa petite sœur, la Série 3, d’avoir droit à cette déclinaison. Après avoir lancé la berline et le break, c’est la GT qui avait été dévoilée pour la première fois au Salon de Genève en mars dernier avant d’arriver chez nous la semaine dernière. Grâce à son look, son intérieur et sa large palette de motorisations, que ce soit en essence ou en diesel, la Série 3 GT est bien partie pour avoir une meilleure carrière que son aînée, d’autant plus qu’elle n’a pas vraiment de concurrentes. 

Esthétiquement, elle conserve tout naturellement les codes stylistiques de la Série 3 et les gènes qui ont fait le succès de la marque à l’hélice dans le monde entier. 

Ceci dit, avec un gabarit plus imposant, elle a su les adapter pour arborer un look qui lui est propre. En effet, elle a droit à des naseaux larges et puissants ainsi qu’un bouclier avant qui lui procure un caractère sportif certain. Mais avec une longueur accrue de 20 cm par rapport à la berline, elle se devait d’adapter son profil à sa vocation familiale, et il faut dire que le résultat est plutôt réussi. Certains aimeront et d’autres pas mais il faut se rendre à l’évidence et saluer ses lignes dynamiques qui n’ont pas pâti de la présence du hayon. Elle réussit même à avoir le look d’un coupé grâce à sa ligne de toit descendant vers l’arrière qui se pare pour la première fois d’un aileron actif qui se fait discret, à de basses vitesses, pour ne pas perturber la ligne de la Série 3 GT. 

Une fois à l’intérieur, la finition que l’on connaît à BMW est, bien évidemment, au rendez-vous. 

Avec un poste de conduite tourné vers le conducteur, identique à celui de la berline. Le conducteur appréciera, tout naturellement, les instruments ronds très lisibles mais surtout l’écran iDrive qui permet de contrôler les différents aspects de la voiture. De la radio, au comportement de la voiture, en passant par le GPS, la liste des équipements dédiés au confort et des différentes aides au conducteur est très étoffée. Mais comme nous l’avons précédemment cité,  l’un des points forts de la Série 3 GT est son espace et son confort. Ainsi, l’arrière a été conçu de façon à offrir aux passagers une ambiance enveloppante mais tout aussi généreuse.

En effet, avec un empattement accru de 11 cm par rapport à la Touring, elle offre un espace aux genoux identique à celui d’une Série 7. Rien que ça! La position assise a été rehaussée de 5,9 cm de façon à garantir une bonne visibilité mais également pour faciliter l’accès à bord. On se sent tellement bien à l’intérieur qu’on pourrait lui consacrer de longues heures ou plutôt, lignes, dans notre cas, mais il y a de belles choses sous le capot également. Comme à chaque fois, la Smeia a importé toutes les motorisations. 

Ainsi, en diesel le choix se fera entre la 318d et ses 143 ch et la 320d qui développe 184 ch. En essence, 3 choix s’offrent aux clients, à savoir la 320i et ses 184 ch, la 328i dont la puissance atteint les 245 ch et la version la plus puissante, à savoir la 335i qui développe 306 ch et que nous avons eu plaisir à essayer en mars dernier. 

Disponible en 4 finitions, Avantage, Modern, Sport et Luxury, la Série 3 GT est négociable à partir de 441.000 DH en diesel et de 446.000 DH en essence. 

La Série 3 GT réussira certainement à faire oublier sa grande sœur et ne manquera pas de se faire une place de choix sur un marché automobile où elle n’a pas de rivale, ou du moins pour le moment.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *