BMW X6 : Un bien luxueux mastodonte !

BMW X6 : Un bien luxueux mastodonte !

Rappelez-vous, la firme de Stuttgart a été la première à sortir un SUV aux gènes de 4×4, mélangées à celles d’un coupé et à celles d’une berline. C’était en 2008, avec la sortie de la première génération des BMW X6. Six ans plus tard, la marque à l’hélice réitère le succès en sortant un nouvel opus du modèle utilisant la même recette que son prédécesseur.
 

Dimensions de colosse…

Esthétiquement donc, la nouvelle génération du grand SUV aux airs de coupé cinq portes conserve l’allure générale de son aîné. Cependant, la face avant devient plus imposante avec une calandre plus grande et un bouclier plus volontaire rejoint par des projecteurs aux dimensions également revues à la hausse.

Idem pour l’arrière qui gagne quelques angles et des feux plus volumineux, mais aussi plus effilés. Côté hauteur, le mastodonte affiche des dimensions de basketteur du haut de ses 1,70 m ! En longueur, il arbore 4.91 m de long pour 1m99 de large. La nouvelle mouture du X6 est donc plus grande que son aînée de respectivement 3cm, pour un empattement inchangé de 2.93m. La capacité du coffre passe à 580L (1525L banquette rabattue), contre 570L (à 1450L) auparavant. Le poids du SUV évolue peu, le nouveau X6 étant un peu plus léger ou plus lourd que l’ancien suivant les versions. Il dépasse toujours les deux tonnes à vide.

Pléthore de choix pour les équipements

Côté options, comme d’habitude, le client est roi chez la marque allemande ! Le X6 propose dès la première finition «Lounge Plus» des projecteurs bi-xénon, des feux arrière à LED, une détection d’angle mort, une direction à démultiplication variable, des jantes 19 pouces, un hayon électrique, une climatisation automatique bi-zone, des radars de stationnement avant et arrière, un système d’info-divertissement ConnectedDrive. un système Hi-Fi «Bang & Olufsen», un pack «full LED», l’affichage tête haute, le pilote automatique dans les bouchons, la vue à 360°, système de manœuvre entièrement automatique. Le niveau Exclusive ajoute, par exemple, des jantes de 20 pouces et une ouverture et fermeture du hayon sans contact…
 

Débauche de puissance…

Pour propulser les dimensions et le poids sumo du mastodonte il faut de la puissance. Et de la puissance il en a à revendre ! Trois moteurs sont proposés dès le lancement, couplés de série à une boîte automatique Steptronic à 8 rapports et à la transmission intégrale xDrive.
On retrouve en entrée de gamme un six-cylindres 3L Diesel de 258ch sur le X6 xDrive30d, doté d’une sobriété exemplaire de 6L/100km (contre 7.4L/100km précédemment). Second Diesel au catalogue, le X6 M50d est mû par un six-cylindres 3L à triple turbo délivrant la bagatelle de 381 ch. La consommation baisse pour culminer à 6.6L/100km. Enfin, le X6 xDrive50i envoie du lourd avec ses 450 équidés tirés de son V8 4.4L biturbo essence. Il consomme 9.7L/100km (contre 12.5L/100km pour le précédent modèle qui offrait 407ch). Le nouveau venu est capable d’abattre les 100 km/h en 4.8 s d’après le constructeur. D’autres motorisations devraient arriver courant 2015.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *