C est confirmé par Auto Nejma ! : Bientôt un showroom pour les Mercedes d occaz !

C est confirmé par Auto Nejma ! : Bientôt un showroom pour  les Mercedes d occaz  !

Il y a longtemps que cela germait dans l’esprit du distributeur marocain de la marque Mercedes. Aujourd’hui, le climat juridique et fiscal le permet. Après Sopriam, Auto Nejma se lance sur le marché de l’occasion.

Un système de reprise de véhicules Mercedes est en train d’être monté par le distributeur exclusif de la marque à l’étoile au Maroc. Il sera opérationnel à partir de fin novembre. Le premier showroom sera inauguré à Casablanca au siège de Auto Nejma. Par la suite, d’autres points de vente des occasions Mercedes devront ouvrir à Rabat en premier lieu, puis dans d’autres villes.  

Fiscalité désormais propice…

Le marché de l’occasion est devenu tendance chez beaucoup de concessionnaires au Maroc. Face au recul actuel des ventes du neuf, d’autres vendeurs sont attendus pour emboîter le pas à Sopriam et Mercedes, qui font déjà figure de pionniers en la matière. Il faut dire que jusqu’ici, le système fiscal au Maroc n’était pas des plus incitatifs pour le marché de l’occasion. C’est pourquoi concessionnaires et vendeurs du neuf boudaient ce secteur pourtant prometteur au Maroc.

«Jusqu’à récemment, la fiscalité marocaine ne permettait pas de se lancer réellement dans le marché de l’occasion, aujourd’hui, la situation fiscale est beaucoup plus attrayante», explique Mohamed Amal Guedira, directeur général de Auto Nejma. Et pour cause: la (très!) contraignante taxe sur la valeur ajoutée rendait auparavant imposable la totalité de la valeur d’une voiture d’occasion vendue. Les derniers remaniements de la loi de Finances ont pu pallier ce problème : aujourd’hui la TVA a changé d’assiette fiscale et ne concerne plus que 20% prélevés sur le seul bénéfice tiré de la vente.

Des véhicules contrôlés sur 90 points

La charte actuelle de contrôle de l’état des véhicules vendus demeure particulièrement rigoureuse. «Le parc proposé à la vente en occasion sera minutieusement inspecté pour déceler les moindres défauts. Les voitures d’occasion tendront vers le zéro défaut avant d’être exposées en showroom», clame-t-on chez Auto Nejma. Les véhicules devront donc avoir moins de 6 ans à leur actif et afficher moins de 120.000 km au compteur. Elles seront contrôlées sur près de 90 «check points» avant d’être exposées au sein du showroom. Une garantie couvrira chaque véhicule vendu pendant 6 mois. Auto Nejma est également en train de mettre en place un système de financement pour ses clients.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *