CFAO Motors Maroc inaugure son village automobile

CFAO Motors Maroc inaugure son village automobile

CFAO Motors Maroc, l’importateur des marques Opel, Chevrolet, Isuzu, Hummer et Daf inaugure cette semaine la première tranche de son «Village automobile» sis à Bouskoura (Casablanca). Une vaste représentation multi-marques, si ce n’est la plus grande du genre au Maroc, puisqu’elle s’étend sur quelque 5,5 hectares. Une superficie assez conséquente pour abriter toutes les marques du portefeuille CFAO, à l’exception de Daf qui siègera toujours dans ses locaux actuels. Plus précisément, ce «village» sera scindé en deux parties : l’une dédiée aux véhicules particuliers (VP), tandis que l’autre – qui sera finalisée et inaugurée en avril prochain – sera réservée aux véhicules industriels (VI), c’est-à-dire les camions d’Isuzu. Et au vu de la signalétique, des différents espaces spécifiques à chaque opération et de leur l’aménagement, il apparaît clairement que ce village a été conçu en respectant scrupuleusement la charte institutionnelle de General Motors et ses standards internationaux. Les futurs acheteurs d’Opel, Chevrolet, Hummer et autres Isuzu seront ainsi accueillis dans un ensemble de trois showrooms disposés en forme arquée et totalisant une superficie de 900 m2 d’exposition. Au total, ces showrooms VP pourront exposer jusqu’à 30 véhicules.
«La satisfaction client passe d’abord par un bon accueil dans le showroom ; mais sa fidélisation s’acquiert par le service après-vente», déclare Loïc Morin P-dg de CFAO Motors Maroc. A ce sujet, il importe de remarquer que le service après-vente, avec son atelier de 980 m2, est capable de recevoir jusqu’à 80 véhicules par jour. Là encore, il est question de séparation entre les deux types d’engins (VP/VI), gage de sérieux et de professionnalisme de la part de CFAO. Au passage, on notera que la seconde tranche dudit village disposera également d’un espace de 145 m2 dédié au service rapide. Enfin, une surface de stockage d’une capacité de près de 1.500 véhicules, accueillera l’ensemble des modèles (VP et VI), tandis qu’un espace spécialement dédié à la livraison des véhicules a été aménagé de manière à faciliter cette opération aux acheteurs qui peuvent se faire livrer leur véhicule immédiatement sur le site. C’est dire combien l’optimisation du service client a prévalu dans la construction de ce village. Une structure qui a vu ses travaux démarrer en 2006, et qui aura nécessité un investissement global de 70 millions de DH (acquisition de terrain et construction). Un montant colossal qui illustre parfaitement la force de frappe de la maison-mère CFAO, filiale du géant Pinault-Printemps-(La) Redoute (PPR) et prouve bien que CFAO Motors Maroc s’installe lourdement et durablement dans le Royaume. D’ailleurs, CFAO Motors Maroc ne s’arrêtera pas là, poursuivant le développement de son réseau. Celui-ci est de plus en plus désormais constitué de succursales, c’est-à-dire des représentations financées en fonds propres comme ce sera le cas à Tanger, Marrakech, Agadir. Leur inauguration est prévue cette année aussi et leur contribution commerciale devrait permettre à CFAO Motors Maroc de réaliser près de 9.000 ventes en 2008 ce qui correspond à une croissance d’environ 40% par rapport à 2007.


CFAO Motors Maroc : Ventes en progression continue


4.000 ventes en 2006, 6.500 autres en 2007 et 8.500 comme objectif pour 2008… les ventes globales de CFAO Motors Maroc progressent d’année en année et suivent l’évolution du marché automobile marocain. Selon son P-dg (Loïc Morin), la filiale marocaine de CFAO devrait parvenir à concrétiser ses ambitions commerciales par l’apport de toutes les marques de son portefeuille. A commencer par Chevrolet qui devra atteindre les 2.250 ventes cette année (contre 1.550 en 2007) et ce, grâce notamment à une moyenne de 100 Spark par mois, ainsi que l’arrivée de la nouvelle Aveo. Pour la marque Opel, il sera question de vendre 1.750 véhicules, puisque outre la Corsa qui atteindra son rythme de croisière (pour sa première année pleine), l’arrivée de la nouvelle Astra tricorps (dès février) fera elle aussi son effet. Chez Isuzu et Daf, l’objectif est d’écouler respectivement 4.000 et 700 unités en 2008. Mais pour ces deux labels de l’utilitaire et du camion, c’est surtout l’entrée en service des nouvelles succursales (Tanger, Marrakech, Agadir) qui aura la charge de booster les ventes.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *