Championnat du monde des Rallyes: Hyundai se fraie une place de choix

Championnat du monde des Rallyes: Hyundai se fraie une place de choix

Il est de ces courses dont la fraction de seconde peut chambouler tout un podium. L’illustre preuve nous provient du Rallye de Pologne dans lequel Hayden Paddon a pu rafler la 3ème place. Grâce à cette performance, l’équipe Hyundai Motorsport a pu consolider sa 2ème place au classement des constructeurs du Championnat du monde des Rallyes FIA avec 135 points.

Le pilote de la Hyundai Shell World Rally Team, Hayden Paddon, termine pour la troisième fois de la saison dans le top 3 en décrochant la troisième place après un ultime chrono à rebondissements. 3,1 secondes séparent le deuxième, le troisième et le quatrième à l’issue des 21 spéciales, avec Thierry Neuville quatrième à seulement 0,8 seconde de Paddon, qui s’empare au passage du troisième rang du Championnat du monde des pilotes.

Hayden-Paddon-Championnat-du-monde-des-Rallyes

La troisième place de Paddon offre ainsi à la firme coréenne le deuxième podium polonais de son histoire, après celui remporté par Thierry Neuville en 2014. La i20 Nouvelle Génération WRC a su trouver sa vitesse de croisière en faisant étalage de ses capacités techniques et technologiques. Elle a déjà remporté une deuxième place, deux troisièmes places et deux victoires en 7 rallyes cette saison. Suite à sa victoire lors du Rallye de Sardaigne en Italie, Hyundai souhaitait continuer sur sa lancée à l’occasion du Rallye de Pologne 2016, qui marque le méridien d’une saison de rallyes de 14 courses. Au mois de juin en Sardaigne, Thierry Neuville avait remporté une large victoire à bord de la i20 WRC Nouvelle Génération.

La particularité de cette année réside dans la modification conséquente de l’itinéraire. Ce dernier était composé de 21 spéciales pour une distance de course de 306,1 kilomètres. Les Hyundai i20 WRC Nouvelle Génération ont pris un très bon départ avec quatre meilleurs temps durant la première étape. Hayden Paddon s’est installé au troisième rang avec trois scratches, à une dizaine de secondes du leader OttTanak. Vainqueur de la manche précédente en Sardaigne, Thierry Neuville s’est placé en cinquième position en début de course, alors que Dani Sordo est resté au-delà du top 10 avec l’inconvénient de refaire le tracé.

THIERRY-NEVILLE

Hayden Paddon se remémore la course et témoigne de l’intensité de la compétition. «Nous avons pris un bon départ. Dès le début, je me suis senti à l’aise avec la Hyundai i20 WRC Nouvelle Génération. Signer deux meilleurs temps dès les premiers kilomètres m’a permis de bien entrer dans ma course. Les écarts étaient très faibles, mais nous nous sommes concentrés sur notre propre rallye. La dernière étape a été particulièrement compliquée avec la pluie. L’objectif était davantage de conforter notre troisième place que d’aller chercher la deuxième position. Ce nouveau podium est un grand résultat», s’enorgueillit Paddon.

Hyundai s’est engagé dans le Championnat du monde des Rallyes en 2014, avec l’objectif à terme de remporter l’épreuve. Cette ambition légitime reflète les objectifs du géant coréen. Les responsables expliquent que grâce aux synergies développées entre le monde de la compétition et la production industrielle, les modèles de la marque bénéficient à travers les rallyes d’un important terrain de test des dernières technologies en matière de performance et sécurité. Hyundai poursuit également la construction d’une solide réputation de fiabilité, robustesse et performance en se classant dans le Top 3 des constructeurs du plus éprouvant des sports automobiles, le rallye, où les voitures de course sont directement dérivées de modèles commercialisés.
Toutes ces prouesses seront de nouveaux mises à rude épreuve lors de la prochaine manche programmée du 28 au 31 juillet pour le Rallye de Finlande, basé à Jyväskylä.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *