Citroën C3 Picasso : Du monospace en cube

Citroën C3 Picasso : Du monospace en cube

Citroën veut devenir –et il l’est en fin de compte– le constructeur ayant la plus large gamme de monospaces. Du plus grand au plus petit, ce dernier étant désormais une réalité puisqu’il vient d’être dévoilé au grand jour. Et pour prouver qu’il s’agit bien d’une extension de la gamme monovolume (pour ne pas dire monospace) de Citroën, ce nouveau modèle a été baptisé C3 Picasso. Ceci étant, d’autres verront surtout dans son appellation une corrélation avec le mouvement artistique développé à l’initiative du grand maître Pablo Picasso à savoir, le cubisme. Et pour cause, le C3 Picasso arbore une ligne extérieure ultra-carrée, mais non sans rondeurs. Celles-ci sont même très présentes aux quatre coins du véhicule, à travers les angles adoucis qui font que ce minispace présente une bouille aussi sympathique qu’atypique. Mais la grande originalité esthétique de ce véhicule se situe au niveau de son pare-brise. Ce dernier est en effet composé d’une structure en trois parties, dont deux petites, situées sur les côtés, ont pour effet de réduire, voire supprimer l’angle mort. Innovant !
D’une longueur de 4,08 mètres, pour 1,73 m de large et 1,62 m de haut, le C3 Picasso repose sur le châssis d’une Peugeot 207. Il en a donc le même empattement, soit 2,54 m. Cela signifie qu’à son bord l’espace habitable devrait être suffisant pour emmener 5 personnes. D’ailleurs, il semblerait que Citroën ait bien étudié sa copie (avant de la rendre) en évitant de commettre les erreurs commises par ses concurrents. Ainsi, pas question d’offrir un coffre étriqué comme celui du Modus de Renault à sa sortie en 2004 (et qui cubait de 198 à 274 litres). Du coup, celui (le coffre) du C3 Picasso affiche une capacité de 385 à 500 litres en configuration 5 places ! Au demeurant, l’intérieur est annoncé comme moderne, convivial et bien évidemment très modulable.
Sous le capot, le C3 Picasso pourra s’animer de quatre motorisations, deux essence (1.4 VTi de 95 chevaux et 1.6 VTi de 120 ch) et le Diesel 1.6 HDi dans ses deux configurations de puissance (92 et 110 ch). Présenté et commercialisé en Europe à l’occasion du Mondial de Paris 2008 (4 au 19 octobre), le C3 Picasso devrait contribuer à la hausse des ventes de Citroën dès 2009. A ce titre, le constructeur français table sur une production annuelle de 110.000 exemplaires, confirmant ainsi sa volonté de devenir le maître de cette catégorie de véhicules. Faut-il le rappeler, la marque au double chevron a écoulé pas moins de 314.000 monospaces compacts en 2007, devenant ainsi le leader de cette catégorie en Europe.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *