Citroën C4 Picasso : Le monospace à deux (c)offres

Citroën C4 Picasso : Le monospace à deux (c)offres

Les nouveaux Picasso sont enfin commercialisés au Maroc. Leur lancement officiel s’est fait la semaine dernière à Casablanca, lors d’une conférence de presse animée par Morad El Hajji et Olivier Bortolini, respectivement Directeur de Citroën Maroc et délégué général d’Automobiles Citroën. Avant de céder la parole à M. Bortolini, M. El Hajji a tenu à apporter une précision quant au (léger) retard de ce modèle sur le marché marocain. «Nous avons retardé cette conférence, initialement prévue il y a quelques mois déjà, pour cause de disponibilité suffisante du C4 Picasso, qui rencontre un gros succès en Europe», a-t-il déclaré.
Aujourd’hui, cet obstacle a été levé et l’arrivée du C4 Picasso est une aubaine pour l’importateur de Citroën afin non seulement de se relancer dans le segment du monospace, mais aussi doper ses ventes. Une projection qui reste très plausible au vu des nombreuses qualités de la gamme C4 Picasso. Une gamme déjà essayée par ALM dans ses deux versions 5 et 7 places (Cf. supplément auto d’ALM n°1268 du 18 octobre 2006 et supplément auto d’ALM n°1349 du 14 février 2007). Plus court que le Grand C4 Picasso de 12 cm seulement (4,47 m contre 4,59 m), le C4 Picasso tout court arbore un style autrement plus original que son grand frère. Outre le traitement de la partie arrière (feux verticaux pour l’un, et étirés jusqu’à déborder sur les côtés pour l’autre), on remarquera surtout le joli décrochement de la ceinture de caisse propre au C4 Picasso (5 places).
A l’intérieur, la présentation est identique pour ces deux frères, mais uniquement jusqu’à la deuxième rangée. Dans le C4 Grand Picasso, deux sièges supplémentaires sont disponibles et permettent de moduler le volume du coffre : 208 litres en configuration 7 places et 576 litres lorsque la troisième rangée disparaît. Le C4 Picasso (5 places), lui, affiche une capacité de 500 litres qu’il est également possible d’accroître si l’on sacrifie une ou deux places. Mais dans les deux cas de figure, on retrouve une flopée d’espaces de rangement et d’aspects pratiques qui confirme la fibre familiale de ces monospaces. Cela va aussi pour l’immense pare-brise qui remonte jusqu’au dessus de la tête du conducteur et de son passager avant. Ces deux occupants profitent ainsi d’une visibilité optimale, y compris en vision latérale grâce aux fenestrons formés par les deux montants. Ajoutez à cela la générosité du vitrage latéral et la possibilité d’avoir un toit panoramique en verre et vous comprendrez pourquoi les marketeurs de la marque aux chevrons ont donné au C4 Picasso le surnom de «visiospace».
Côté équipement, deux niveaux sont proposés par l’importateur : SX et SX Pack. Le premier offre d’emblée une dotation complète (ABS avec assistance et répartiteur de freinage, ESP, 7 airbags dont un pour les genoux du conducteur, la climatisation manuelle, un frein de parking électrique et automatique associé à une aide au démarrage en pente, un régulateur-limiteur de vitesse, l’autoradio CD avec décodeur MP3…).
La finition SX Pack, elle, ajoute notamment la climatisation automatique à 2 zones, un capteur de pluie, l’allumage automatique des feux, des jantes alu de16 pouces, un système  Bluetooth intégré, un radar de recul, des tablettes aviation au dos des sièges arrière et même quelques gadgets comme le parfumeur d’ambiance et le cadi repliable Modubox, au demeurant deux exclusivités dans ce segment. «Et le magnifique toit panoramique en verre, alors ?», s’interrogeront les plus exigeants. Réponse: il est logiquement facturé en option à 13.200 DH pour le C4 Picasso et 12.600  DH pour le Grand C4 Picasso. Et, bonne nouvelle : quelques exemplaires avec toit panoramique en verre figurent dans le stock actuel de l’importateur marocain de Citroën, ce qui évitera à l’acheteur d’attendre le délai habituel (deux à trois mois) d’une commande spéciale.
Enfin, mécaniquement, trois motorisations ont été retenues par Citroën Maroc: en essence le 1.8 l de 127 chevaux et en Diesel, le 1.6 HDi de 110 ch et le 2.0 l de 138 ch. Cela nous amène à l’annonce des prix : de 225.000 à 300.000 DH pour le C4 Picasso et de 240.000 à 315.000 pour la version 7 places.
Et avec une grille tarifaire aussi bien structurée qu’étudiée (voir tableau ci-contre), Citroën Maroc serait ainsi à même de concrétiser ses ambitions commerciales et notamment détenir une part de 25% du marché des monospaces au Maroc. Un objectif réalisable lorsqu’on sait que le Xsara Picasso restera au catalogue pour quelques années encore et qui, lui, aura pour mission de jouer le rôle de ticket d’entrée dans la gamme des monospaces aux chevrons. 

Toutes les versions, tous les prix (TTC)

C4 Picasso

1.8 i SX (10 CV)……………………………………………………………….225.000 DH
1.6 HDi 110 SX (6 CV)……………………………………………………….250.000 DH
1.6 HDi 110 SX Pack (6 CV)………………………………………………..275.000 DH
2.0 HDi 138 SX Pack BMP6 (8 CV)………………………………………..300.000 DH

Grand C4 Picasso

1.8 i SX (10CV)…………………………………………………………………240.000 DH
1.6 HDi 110 SX (6CV)…………………………………………………………265.000 DH
1.6 HDi 110 SX Pack (6CV)………………………………………………….290.000 DH
2.0 HDi 138 SX Pack BMP6 (8 CV)…………………………………………315.000 DH

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *