Citroën expérimente la technologie “by Wire”

Citroën expérimente la technologie “by Wire”

Des trois grands constructeurs automobiles français, Citroën semble vouloir reprendre le flambeau de la marque la plus technologique. Ainsi, après avoir présenté des innovations comme le système Afil (Alerte de franchissement involontaire de ligne), ou encore le «Stop-and-Start» (sur la C3), la marque aux chevrons refait l’actualité high-tech.
Cette fois, il s’agit d’un procédé résolument futuriste qu’expérimente la C5 à savoir, la technologie «By Wire». Celle-ci, née dans le secteur aéronautique, consiste à substituer les liens mécaniques entre les commandes de conduite (volant, pédalier…) et les organes qui y répondent (direction, freins…) par des liaisons électroniques. Du coup, c’est sur un volant que sont regroupées les commandes de direction, de freins et d’accélérations. Le tout, sans pédalier !
Le volant multifonction, ressemblant à une manette du type aviation (ses parties inférieures et supérieures ont  été supprimées), permet d’utiliser complètement  la direction électrique à démultiplication variable. Sa forme ergonomique permet aux deux mains d’atteindre, les commandes essentielles de conduite et de les utiliser avec spontanéité.
Les boutons de freins sont situés aux deux extrémités des branches du volant, tandis qu’un régulateur de vitesse est également disponible. Il se désactive automatiquement lorsqu’on exerce une pression sur les commandes d’accélération ou de freinage. Premier avantage de la technique dite «By Wire» : offrir un plus grand espace habitable au conducteur, du fait de l’élimination d’éléments  mécaniques comme le pédalier et la colonne de direction. En outre, le regroupement  des commandes sur le volant et leur rapidité d’exécution offrent une simplicité d’utilisation et un certain confort à ce même conducteur. Mais surtout, Citroën annonce un gage sécuritaire notable. Car, outre l’efficacité du freinage manuel, la suppression du pédalier et de la colonne de direction représente un atout indiscutable en matière de sécurité, car elle diminue très sensiblement le risque de blessures en cas de choc frontal. Présentée il y a quelques années sur des prototypes, la technologie «By Wire» est actuellement expérimentée sur une voiture déjà commercialisée. Il s’agit de la C5 en version 3.0 litres V6 à boîte automatique.
En attendant une éventuelle décision pour commercialiser la C5 By Wire, cette avancée technologique de Citroën rappelle les innovations qui ont fait la célébrité de la marque du temps de la DS, comme la suspension hydropneumatique et les phares directionnels.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *