Citroën : Grandes célébrations pour fêter ses 90 ans

Citroën : Grandes célébrations pour fêter ses 90 ans

C’est une véritable invitation à voyager dans le temps, mais uniquement la fabuleuse épopée des deux chevrons. Pour fêter ses 90 ans, Citroën a «habillé» le C42, sa vitrine internationale située au 42 Boulevard des Champs-Élysées.
Ce haut lieu de la marque aux chevrons, aux allures de tour encastrée entre deux bâtiments de la plus belle avenue du monde, retrace en images et en exposition 90 ans de véhicules mythiques, d’innovations, de conquêtes et de communication.
Pas moins de 36 cubes illuminés, mettent en scène tous ces modèles qui ont fait la gloire du constructeur durant le siècle dernier, mais aussi des voitures et concepts d’aujourd’hui.
Faut-il le rappeler : Citroën, c’est un constructeur qui a défié l’endurance dans son sens le plus authentique, à travers diverses expéditions périlleuses : la traversée du Sahara en autochenilles démontables (de décembre 1922 à février 1923), la Croisière noire (Afrique-1924), la Croisière jaune (Asie-1931) et Croisière blanche (Alaska-1934). Citroën, c’est aussi l’un des tous premiers constructeurs automobile à avoir cru à l’importance de la communication, à travers non seulement des publicités originales, osées et audacieuses, mais également en «dialoguant» avec le consommateur à une époque où le marketing direct n’éxistait pas encore (Citroën en a été le précurseur dit-on).
Ses voitures ont souvent été pionnières sur le plan technologique (verre «Securit», suspensions hydropneumatiques, phares directionnels…). L’Histoire retiendra aussi de Citroën, l’inventeur de la traction avant (première voiture à structure autoporteuse et roues avant motrices), ainsi que de la 2 CV et surtout de la DS. Des icônes qui seront toutes au rendez-vous de ces festivités.
«Autour d’un tourbillon d’images d’aventure et d’histoire de la marque», annonce un communiqué de presse du constructeur, «des véhicules emblématiques de Citroën, d’hier et d’aujourd’hui, se font écho d’étage en étage». Sur l’un des étages, le grand public pourra découvrir la 10 HP Type A, «première voiture produite en grande série en Europe présentée le 7 juin 1919» et faisant face au concept-car Hypnos, l’un des prototypes les plus futuristes de Citroën. Sur un autre étage, la 2 CV qu’a conduite James Bond dans le film «Rien que pour vos yeux» répond au dernier-né de la gamme des monospaces, le C3 Picasso. Puis dans un troisième niveau, «l’emblématique DS, dans une version exceptionnelle, sera mise en regard de la C5». 
Toujours selon la même source, des «divertissements plongent le visiteur dans la Créative Technologie», nouvelle devise de la marque. «Un écran tactile permet de découvrir le véhicule qui correspond le mieux à la personnalité des visiteurs parmi 90 ans de véhicules mythiques de la marque. Un jeu interactif invite les visiteurs à tester leurs connaissances automobiles» et «un casque de rallye, reproduit à l’échelle 10, permet aux visiteurs de vivre une spéciale en WRC grâce à des images de caméras embarquées», annonce Citroën.
Au-delà de cette exposition et des animations qui l’accompagnent, la marque invitera le public à vivre une expérience exceptionnelle et ce à partir de septembre prochain. Comment ? En créant une «Suite éphémère» au dernier étage du C42 et en offrant, via un jeu-concours, à 30 privilégiés (et chanceux) la possibilité d’y passer une nuit, le temps de vivre une expérience 100% Citroën. Ouvert aux internautes, ledit jeu-concours sera mis en ligne en septembre sur le site anniversaire www.90.citroen.com. Autre tirage au sort, celui qui désignera quelque 90 gagnants (le chiffre anniversaire) d’un stage de pilotage de rallye, à bord de la C2-R2 Max. Un vrai cadeau pour les nombreux fans de cette marque multiple championne du monde en WRC.
Bref, à une décennie de son centenaire, la marque aux chevrons continue à incarner l’originalité et à entretenir le mythe initié par Monsieur André, son père fondateur. Mais cela, non sans succès sur le plan commercial. Car, depuis quelques années maintenant, Citroën est aussi une marque bénéfique et rentable, puisqu’elle tire vers le haut les ventes du groupe PSA. Mieux encore, ses ventes mondiales au terme du premier semestre 2009 se sont rapprochées de celles de Peugeot. Et c’est cela le fait majeur qui devrait, à l’avenir, attirer toutes les attentions.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *