Clio Renault Sport : Elle s’en va, mais elle revient

Clio Renault Sport : Elle s’en va, mais elle revient

Alors que les dernières unités de la Clio «Renault Sport» (RS) sont en cours de déstockage, la version restylée de ce modèle fait ce mois-ci son entrée sur le marché national.
Et le moins que l’on puisse dire c’est que cette nouvelle version ultra-sportive de la Clio s’encanaille davantage afin de conserver son statut de «compacte sportive la plus vendue de sa catégorie depuis 2000». En effet, depuis cette date et travers ses différentes générations, la Clio RS s’est vendue à plus de 70.000 exemplaires dans le monde ! Un gros volume pour une voiture de niche, qui plus est, demeure le modèle le plus diffusé de la gamme Renault Sport (laquelle compte aussi la Twingo RS et la Mégane RS).
C’est donc à un véritable best-seller auquel les ingénieurs de la division «Renault Sport Technologies» se sont attelés pour l’améliorer. D’abord, au niveau du style qui a suivi les évolutions de la Clio «normale», mais qui reçoit toujours un traitement aérodynamique spécifique emprunté à la Formule 1. On remarque ainsi un spoiler avant très proche de la «moustache» d’une monoplace de F1, des extracteurs d’air sur les ailes avant et un diffuseur d’air à l’arrière. Un accastillage du plus bel effet. À son tour, l’intérieur affiche une bonne dose de sportivité. Ambiances et selleries donnent le ton, alors que le poste de conduite prend des apparences de cockpit à travers le siège baquet, les pédaliers chromés et ajourés ou encore, le volant en cuir perforé et doté d’une surpiqûre jaune au «point 0». Mais surtout, l’instrumentation évolue avec un compte-tours jaune dont la taille des chiffres augmente au fur et à mesure que l’aiguille s’approche de la zone rouge, soit à 7.500 tr/min ! Bref, l’esprit pilotage est bien au rendez-vous. Techniquement, la Clio RS profite d’un châssis sport encore plus affûté, avec une assiette rabaissée de 7 mm, des suspensions spécifiques (train avant à pivot indépendant et train arrière renforcé de 25%) et des freins à étriers Brembo et disques surdimensionnés. De quoi encaisser toutes les ardeurs que peut entraîner le 2.0 litres qui développe désormais 203 chevaux (+ 3 ch). C’est là une belle puissance pour un moteur atmosphérique avec un excellent rapport puissance/cylindrée (plus de 100 ch par litre). La Clio RS peut abattre le 0 à 100 km/h en 6,9 sec et atteindre 225 km/h en vitesse maxi. Avec de tels chiffres, cette petite a donc de sérieuses prétentions routières, pour un tarif compétitif puisqu’elle est affichée au Maroc à environ 280.000 DH.
Enfin et c’est une autre bonne nouvelle, les quelques unités restantes de «l’ancienne» Clio RS sont, elles, bradées avec une remise de 40.000 DH, soit 235.000 DH! Une très bonne affaire, à ne pas manquer.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *