Clôture du Mondial de l’automobile Paris: Un succès malgré tout

Clôture du Mondial de l’automobile Paris: Un succès malgré tout

Les organisateurs du Mondial de l’automobile Paris n’ont plus de quoi se faire des cheveux blancs. Alors qu’ils craignaient une édition 2016 en deçà des espérances, le bilan positif et réconfortant est tombé le lendemain de la clôture du Salon (tenu du 1er au 16 octobre).

L’honneur a été donc sauf. Le cap du million de visiteurs a été franchi dimanche 16 octobre. Pour les amoureux des chiffres, sur l’ensemble des deux semaines de la manifestation, 1.072.697 visiteurs se sont pressés Porte de Versailles pour découvrir ou essayer les nouveaux modèles proposés par les constructeurs. Une statistique qui a fait particulièrement plaisir à AMC Production, société organisatrice du Mondial. Celle-ci a bel et bien reconnu que le Mondial de l’automobile de Paris perd 14% de visiteurs par rapport à son édition 2014, mais cette baisse est à mettre en regard des 15 à 30% de baisse constatée sur tous les événements nationaux depuis le 13 novembre 2015.

L’éloquence des chiffres

Ce Mondial est celui de la performance et de la passion. Performance puisque les prises de commandes et de contacts ont augmenté de 50% versus 2014 pour de nombreux exposants. De plus, les cellules chargées d’établir les statistiques ont ajouté qu’un visiteur du Mondial sur 3 a l’intention d’acheter dans les 12 prochains mois (versus 1 sur 4 en 2014).

Le visitorat a, lui aussi, subi un lifting dû à son renouvellement, rajeunissement et féminisation avec 1 visiteur sur 3 qui n’était jamais venu au Mondial, 1 sur 4 qui est une femme et 2 sur 3 qui ont moins de 50 ans (dont 1 sur 3 moins de 35 ans). Enfin une forte progression des visiteurs de province qui étaient de 45% versus 40 % en 2014 selon l’enquête Opinion Way sur une base de 1.000 visiteurs réalisée du 1er au 15 octobre 2016.

En phase avec ces nouvelles audiences, l’ensemble des exposants a proposé une variété jamais égalée de services, de produits et globalement de solutions d’auto-mobilité. Qu’elle soit en propriété, en LOA (Location option d’achat), en partage, en hybride, en thermique, en électrique… l’automobile a démontré pendant 16 jours combien elle est une solution de mobilité de l’avenir de laquelle difficile de se passer.

Une passion renouvelée

Toujours selon ladite enquête, 93% des visiteurs ont été satisfaits à très satisfaits de leur visite, en progression d’un point par rapport à 2014. Malgré l’absence de certaines marques notamment de luxe, ce sont plus de 140 nouveautés qui ont été révélées sur ce Mondial (+ 35% par rapport à 2014). Votre humble serviteur ayant fait la couverture du salon lors des journées dédiées à la presse, nous avons remarqué la présentation de nombreux concepts cars, de SUV et un engouement du public sans précédent pour les modèles électriques et hybrides ou encore pour la première vente de véhicule de collection organisée au Mondial en partenariat avec la maison Coys. Tous ces ingrédients permettent de déduire que la passion automobile peut se vivre de mille et une façons.

Le Mondial de l’automobile, véritable baromètre d’innovation

Pour une première c’en est vraiment une. Le Salon a organisé le premier forum international de l’innovation. Inutile de préciser l’intérêt de cet événement qui promeut l’innovation sous toutes ses formes. Tenu le 5 octobre, le forum auquel ont pris part 250 participants internationaux et 120 start-up compétitrices a connu un vif engouement le tout avec le soutien de la French Tech.

Portée médiatique inégalée

Il faut enfin saluer la performance du media salon qui demeure un outil marketing privilégié de l’industrie automobile. Selon Argus de la Presse, on dénombre en tout plus de 3.000 retombées media (+25% versus 2014) pendant la durée du salon.

Les retombées réseaux sociaux sont également un succès et étendent la portée du Mondial bien au-delà de la Porte de Versailles. On dénombre + 520.000 vues sur les vidéos officielles du salon avec notamment 250 personnalités du monde de la mobilité invitées sur le plateau de la TV officielle du Mondial, 1.500.000 visiteurs uniques sur le site pour 5.135.000 pages vues, 400.000 utilisations de l’application et + 60.000 visiteurs pour le nouveau service de visite virtuelle 360° du salon qui restera d’ailleurs soit dit en passant en ligne encore plusieurs semaines.

Le Mondial de l’automobile Paris mue d’une édition à l’autre. Il suit l’évolution du marché et les tendances des consommateurs. Il caresse dans le sens de l’optimisation de la mobilité.

Le Mondial célébrera en 2018 ses 120 ans et nous avons tous, nous passionnés d’automobiles, que la prochaine édition restera bien dans les annales.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *