Conseils automobiles : Comment s’organiser pour les longs trajets ?

Conseils automobiles : Comment s’organiser pour les longs trajets ?
Quelles sont donc les astuces pour éviter ces malaises et inconforts lors d’un long voyage en automobile ? 
 
Bien manger avant de prendre laroute

Les longs voyages en voiture sont synonymes de symptômes divers : déshydratation, nausées, étourdissements, maux de tête, somnolence, salivation excessive, transpiration, irritabilité… Pour combattre ces symptômes désagréables, voici donc quelques trucs : ne partez jamais l’estomac vide, ce qui risque d’accentuer les nausées; mangez souvent pendant le trajet mais sans vous remplir trop le ventre. 

2 Bien aérer l’habitacle

Si vous êtes passager d’une voiture, évitez de lire quoi que ce soit durant le voyage, de fixer un objet mobile ou de regarder vers le sol. Toujours bien aérer l’habitacle en laissant une fenêtre entrouverte car les odeurs de cigarette, d’essence ou de parfum peuvent accentuer les symptômes. Gardez une conduite douce avec le moins possible d’accélérations et de décélérations. Choisissez les autoroutes plutôt que les routes de campagne. Multipliez les arrêts. 

Pas d’alcool ni de médicaments

La conduite automobile est une activité complexe qui requiert toute notre attention et certains médicaments ou d’alcool possèdent un effet somnolent qui atténue la vigilance. La chaleur, la monotonie de la route surtout de l’autoroute et les trajets de longue durée causent la fatigue et la somnolence qui, à leur tour, entraînent une baisse des réflexes et de vigilance au volant pouvant mener à un accident. 

4 Voyagez le matin

Cette baisse survient tout particulièrement en début d’après-midi et en milieu de nuit; alors que la concentration est à son maximum le matin et en fin d’après-midi. D’où l’intérêt d’adapter vos heures de conduite en conséquence. Les signes à surveiller : bâillements répétés, picotement des yeux, courbatures, lourdeur au niveau de la tête, raideur à la nuque, clignement des paupières.

5 Dormez suffisamment

Dormez suffisamment avant d’effectuer un long parcours. En route, effectuez de nombreux arrêts au moins toutes les deux heures, histoire de prendre une bouffée d’air frais, de vous dégourdir les jambes et de grignoter un peu. Évitez à tout prix de vouloir vous rendre d’un point A à un point B sans vous reposer. 

6 Hydratez-vous

Votre voiture n’est pas munie d’un climatiseur et il fait chaud ? Il faut préciser que les jeunes enfants et les personnes âgées sont particulièrement vulnérables aux grandes chaleurs. Dans une voiture surchauffée, ils peuvent se déshydrater très rapidement. Pour prévenir ce phénomène, optez pour des vêtements amples, en lin ou en coton, de couleurs claires. De plus, baissez les vitres en vous assurant simplement que les passagers ne sont pas trop exposés au vent. Enfin, munissez-vous de bouteilles d’eau, à boire à petites doses tout au long du trajet pour prévenir la déshydratation.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *