Conseils automobiles: Conducteurs, gardez vos distances !

Conseils automobiles: Conducteurs, gardez vos distances !

Vous avez beau être au maximum de la vitesse autorisée, il viendra se scotcher dangereusement à votre pare choc arrière et poussera le culot jusqu’à vous faire des appels de phare ou vous klaxonner pour rouler plus vite ! Des fois même, ce sont des camions qui vous collent à l’arrière-train alors qu’ils sont autorisés à ne rouler qu’à 60% de votre vitesse maximale à vous qui conduisez une berline ! En ne respectant pas leur distance de sécurité, ils mettent votre vie et la leur en danger.

1) Qu’est-ce que la distance de sécurité ?

Tout le monde devrait normalement savoir qu’il faut laisser une distance suffisante entre son véhicule et celui qui le précède. L’utilité d’une telle distance est de laisser assez de temps pour immobiliser son véhicule, en cas de freinage urgent, et ce sans toucher le véhicule qui le devance. Au Maroc, le code de la route ne précise pas très bien ce qu’est la distance de sécurité. En roulant sur autoroute à 120 km/h, vous devez laisser environ 80 mètres de distance entre vous et le véhicule qui vous précède.

2) Repérez-vous grâce aux marquages au sol

Il existe une astuce pour vous aider à fixer la distance que vous êtes tenus de respecter. Cette astuce on va la trouver dans le marquage au sol, au niveau des lignes discontinues pour être plus précis. Normalement, une ligne discontinue «normale» mesure 3 m de trait pour 10 m d’intervalle. Une ligne de dissuasion en revanche (qui vous incite à ne pas doubler) offre 3 m de trait pour 1,33 m d’intervalle. Il suffit donc de compter les traits et les intervalles sur les photos pour savoir si la distance de sécurité est respectée. Une information est souvent colportée stipulant que la distance de sécurité correspond à deux traits de la ligne discontinue : cela est absolument faux.

3) Une autre astuce : Calculer par secondes !

Il existe d’autres astuces pour établir un intervalle. Choisissez un point de repère en bordure de la route (exemple : un lampadaire ou un arbre) et, lorsque le véhicule qui précède atteint ce point de repère, comptez les secondes nécessaires pour que votre véhicule parvienne à cet endroit. Si cet écart se situe sous les trois secondes, c’est que vous suivez de trop près ! Enfin, il faut toujours que le véhicule qui vous précède apparaisse au centre de votre pare-brise et n’occupe jamais visuellement le quart de la surface de celui-ci.

4) Les exceptions que vous devez connaître…

Parfois, notamment dans les tunnels, un panneau peut-être installé de manière à vous interdire de laisser moins que la valeur indiquée entre deux véhicules. Signalons que lorsque la visibilité est réduite à moins de 50m (brouillard), la vitesse est automatiquement réduite à 50 km/h et on doit laisser un intervalle minimal de 50 m avec le véhicule qui nous précède  (si vous avez suivi, vous savez donc qu’à cette vitesse il devrait être de 30 m en temps normal). De plus, deux véhicules de plus de 7 m de long (ou de plus de 3,5 tonnes) qui se suivent hors agglomération ne doivent jamais laisser entre eux un intervalle de moins de 50 m.

 

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *