Conseils automobiles: Les astuces pour acheter votre voiture d’occasion

Conseils automobiles: Les astuces pour acheter votre voiture d’occasion

Pas besoin d’être un incollable sur la mécanique pour réussir un achat d’occasion. Un minimum de sens d’observation et de prudence est requis.
 

Faites votre achat en plein jour

La nuit, tous les chats sont gris et toutes les voitures sont belles ! Les défauts sont toujours nettement moins visibles dans de mauvaises conditions de luminosité, par exemple en présence d’un temps gris, sous une pluie battante ou la nuit. Vous aurez alors beaucoup de mal à déceler si la voiture a été repeinte ou non. Une carrosserie paraît toujours plus belle dans la pénombre ou lorsqu’elle est mouillée.
 

Ne soyez pas pressés
 

Comptez environ 45 minutes pour bien contrôler un véhicule. Posez plusieurs questions au vendeur et essayez d’y déceler tout manque de cohérence. Soyez attentifs à l’état de la carrosserie, aux débuts de corrosion, etc. N’hésitez pas à soulever le capot pour comparer l’état intérieur de la peinture avec l’état extérieur. Si la différence est trop flagrante entre l’extérieur et l’intérieur, il y a de fortes chances que la voiture ait été repeinte, demandez alors pourquoi. Les barres de renfort tordues et mal redressées signalent un véhicule accidenté.
 

Vérifiez le véhicule de l’intérieur
 

La sellerie, les caoutchoucs de pédales, la moquette et les tapis de sol sont de bons indicateurs pour reconnaître si un véhicule a été ou non entre de bonnes mains, mais pas toujours ! Soyez attentif aux signes que vous envoie le véhicule. Par exemple, si vous avez affaire à des commodos ou des plastiques qui tiennent avec du ruban adhésif, ou à un véhicule qui prend l’eau à l’intérieur, alors passez votre chemin !
 

Jettez un coup d’œil sur la mécanique
 

Commencez par vérifier l’usure des pneus et des jantes pour repérer les éventuelles traces de chocs susceptibles d’avoir provoqué une déformation des trains roulants. Ensuite, capot ouvert, essayez de voir si le moteur ne contient pas des défauts d’étanchéité (fuites d’huile ou d’eau). Démarrez en gardant vos mains sur le volant et en guettant les moindres bruits ou vibrations douteuses sur le guidon. Braquez à fond les roues à droite puis à gauche en écoutant attentivement. La direction fait un bruit suspect ? C’est mauvais signe! Ecoutez le son du moteur pour savoir s’il tourne bien rond.
 

Essayez le véhicule
 

Exigez toujours d’essayer le véhicule que vous voulez acheter. Si le vendeur refuse de passer le volant, alors il faut chercher une autre occasion. Une fois aux commandes, à 40 km/h, lâchez le volant – très prudemment et lorsque les conditions de circulation s’y prêtent – pour voir si la voiture tire d’un côté ou de l’autre, ce qui traduirait des problèmes de train avant ou de pneus. Le même test réalisé en freinant (en s’assurant que personne ne se trouve derrière) donne une indication sur l’équilibre et l’état du circuit de freinage, ainsi que celui des trains roulants. Simulez un créneau afin de repérer d’éventuels défauts des transmissions ou des jeux importants dans le train (claquements dus à un cadran défectueux par exemple).
 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *