Conseils automobiles: L’été, saison des bonnes occasions

Conseils automobiles: L’été, saison des bonnes occasions

Pour ne pas vous faire rouler si vous décidez de franchir le cap, quelques astuces peuvent vous sauver la mise.

1) Fixer un budget

Dans ce genre d’affaires, la question du budget est toujours épineuse. C’est pourquoi il est préférable de fixer un budget moyen, avant même de contacter les vendeurs. Ce budget pourra comprendre une marge de négociation en cas de prix à discuter. Si vous avez déjà une idée du modèle qui vous intéresse, renseignez-vous sur sa côte argus. La côte argus est une moyenne en temps réel des prix pratiqués sur les marchés d’occasion, pour un modèle donné. Disponible depuis avril 2014 pour les professionnels marocains, la côte argus sera accessible fin 2015 pour les particuliers.

1) Choisir le modèle

De prime abord, la problématique du choix du modèle peut sembler évidente. Mais vous êtes-vous vraiment posé les bonnes questions ? Sans laisser vos seules envies vous guider, pensez à tenir compte de vos réels besoins et de vos moyens à long terme. Par exemple, acheter une grosse cylindrée nécessite de pouvoir assurer le coût annuel de la vignette associée à ce type de voiture, qui peut s’élever à 20.000 DH par année. De même, une voiture diesel n’est pas le choix le plus intéressant si vous roulez moins de 15.000 km par an, car en dessous de ce palier, la différence de prix entre diesel et essence n’est plus significative. Bien choisir sa voiture commence par bien se connaître soi-même.

3) Repérer les bonnes annonces

Parce qu’une bonne affaire commence par une bonne annonce, prenez le temps de faire le tri. Que ce soit par Internet ou via les petites annonces, une bonne annonce se distingue par un descriptif clair et le plus complet possible du produit : marque, modèle, date du premier achat et kilométrage sont les informations de base à exiger. Un état estimé sincère du produit et une liste de «points à revoir» sont des indices d’une affaire honnête. N’hésitez pas à établir un premier contact téléphonique avec le revendeur. Posez-lui des questions sur l’entretien, les factures ou encore la raison de la vente : cela vous confirmera s’il est bien le propriétaire du véhicule. Profitez-en également pour lui demander des coordonnées complémentaires : en cas d’hésitation , le revendeur doit pouvoir être joignable.

4)Contrôler la voiture et les papiers

Lorsque vient le moment du contrôle de la voiture, assurez-vous de le faire en plein jour. En effet, le moindre défaut de carrosserie devient difficilement repérable la nuit. N’hésitez pas à vous faire accompagner d’un ami connaisseur ou d’un garagiste professionnel, dont la prestation se facture autour des 100 DH. Vérifiez l’état intérieur du véhicule, l’usure des pneus, l’étanchéité du moteur ainsi que la carrosserie. N’achetez jamais une voiture d’occasion sans l’avoir essayée. Demandez à tester la conduite sur des longues distances et sur différents terrains. Enfin, sachez que vous êtes dans votre bon droit de demander à vérifier les papiers du véhicule, la date du dernier contrôle technique, la carte d’identité du revendeur ou encore son permis de conduire.

5) Conclure l’achat

Accordez-vous quelques jours de réflexion avant de conclure un marché, cela vous permettra de prendre du recul et de ne pas regretter votre choix. Si vous êtes décidé à passer à l’achat, préférez les paiements par chèque bancaire, qui permettent de garder une trace officielle de la transaction. Vous voilà paré pour faire de bonnes affaires !

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *