Crash-tests EuroNCAP : De nouveaux résultats

Crash-tests EuroNCAP : De nouveaux résultats

Comme nous vous l’avions annoncé la semaine dernière, l’EuroNCAP a communiqué, il y a quelques jours, les résultats de sa dernière vague de crash-tests. Le célèbre organisme indépendant qui effectue régulièrement ces tests sur des véhicules de série, achetés de façon anonyme, a mis à l’épreuve des différents chocs quatorze modèles : Renault Modus, Hyundai Getz, Fiat Panda, Kia Picanto, Citroën C4, Citroën C5, Ford Focus II, BMW Série 1, BMW Série 5, Skoda Octavia, Audi A6, Seat Altea, Volkswagen Touareg et Mazda 2.
Et dans ce florilège de véhicules (pour la plupart des nouveautés de 2004), deux constructeurs se sont fortement distingués : Citroën et Seat. En effet, leurs modèles respectivement, la C4 et l’Altea, ont été les seuls à obtenir le maximum d’étoiles. A savoir : cinq lors de la collision frontale, 4 lors du choc piéton et 3 en matière de sécurité des enfants. Mais c’est surtout avec la C5 (restylée) que la marque aux chevrons a brillé, puisque cette berline a décroché ses 5 étoiles avec 36 points sur un maximum de 37 points pouvant être attribués. En obtenant la note la plus élevée jamais atteinte, la familiale de Citroën devient, du coups, le véhicule le plus sûr du marché, tous segments confondus. «Ces résultats confortent la stratégie de la marque en matière d’innovations technologiques et récompensent le travail de conception des nouvelles plateformes entrepris depuis plusieurs années par les équipes du groupe PSA Peugeot Citroën», indique un communiqué de presse de la marque. Le duo Citroën C4 et C5, ainsi que le Seat Altea sont suivi de près par la Ford Focus II et le Modus de Renault. Ce dernier modèle, qui est la première citadine à obtenir 5 étoiles) confirme même une certaine tendance : les constructeurs ont bien admis que la sécurité ne devait plus restée réservée aux grandes voitures. Cela, malgré le fait qu’une certaine Kia Picanto n’ait obtenu que trois étoiles, en choc frontal. Une autre déception (toujours dont le même type de collision) vient du côté de BMW, dont la Série 5 n’a pu obtenir que quatre étoiles, n’ayant pu faire mieux que sa petite soeur, la Série 1 qui, elle, a pu décrocher les 5 étoiles. Un résultat satisfaisant également atteint par le Volkswagen Touareg et l’Audi A6. Enfin, la Mazda 2 s’en est plutôt bien sortie avec quatre étoiles, plus deux autres en cas de choc piéton et trois pour ce qui est de protection des enfants à bord. En bas du tableau, la Fiat Panda s’est contentée de trois étoiles en choc frontal, une en matière de protection des piétons et deux pour celle des enfants. Ceci étant, il est clair qu’aujourd’hui, pour la majorité des constructeurs automobiles, obtenir 5 étoiles aux crash-tests EuroNcap n’est plus une question secondaire.
Ces tests ont désormais acquis une certaine notoriété, au point d’être sérieusement pris en compte sur un marché aussi lointain que l’Australie !
Cependant, les résultats du 25 novembre dernier affichent toujours une carence en matière de protection des piétons et il reste encore à faire pour la majorité des constructeurs. C’est ce que a indiqué le Pr. Claes Tingvall, dans son allocution lors de la présentation, vendredi dernier, de ces résultats. Une conférence de presse retransmise en direct sur près de 400 chaînes TV, à partir du stade Bernabeu (à Madrid) et au cours de laquelle, le président de l’EuroNCAP à déclaré : «Cette tuerie doit cesser, non pas demain, ou en 2010 mais maintenant!». En fait, le Pr. Tingvall fait allusion un récent rapport de la Commission européenne qui mentionnait qu’environ «1700 morts et 42000 blessés graves, sur les routes européennes, sont des usagers vulnérables (piétons ou cyclistes), qui pourraient chaque année être épargnés si les constructeurs produisaient des automobiles suffisamment conformes aux normes requises». Il existe toutefois des exceptions. Ainsi, dans ce registre (sécurité piétons), de récentes productions comme la Volvo S40, la Peugeot 407 ou la Honda Accord, obtiennent des notes satisfaisantes, voire élevées.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *