Crash-tests EuroNCAP : Pluie d’étoiles, mais ancienne notation

Crash-tests EuroNCAP : Pluie d’étoiles, mais ancienne notation

On le sait depuis quelque temps maintenant : dès 2009, l’EuroNCAP va adopter de nouveaux standards de notation et en particulier pour ce qui est de l’attribution de ses fameuses 5 étoiles. En attendant, l’organisme européen –et indépendant– chargé de tester la sécurité des véhicules de tourisme nouvellement introduits sur le marché vient de procéder à une énième salve de crash-tests. Pas moins de 12 véhicules ont été passés au mur, frappés de plein fouet sur le côté et projetés sur un piéton. Il s’agit de l’Alfa Romeo MiTo, de la Dacia Sandero, des Ford Fiesta, Ka et Ranger, du van Mercedes Viano de la Peugeot 308CC, de la Volkswagen Golf VI, de la Renault Mégane, de la Honda Accord, de l’Opel Insignia et du Volvo XC60. Première remarque : huit de ces modèles à savoir, la MiTo, la Fiesta, la 308CC, la Golf VI, la Mégane III, l’Accord, l’Insignia et le XC60, ont passé haut la main ces épreuves en décrochant 5 étoiles en matière de protection des adultes. Dans la foulée, la troisième génération de la Mégane sort du lot en obtenant le score parfait de 37 points sur 37 (en protection des occupants adultes).
La nouvelle compacte de Renault devient ainsi la voiture la plus sûre toutes catégories confondues, à égalité avec le Nissan Qashqai. De quoi rassurer non seulement ses futurs clients, mais aussi les hauts responsables de l’Alliance Renault-Nissan. En revanche, ces derniers ne devraient pas se satisfaire autant des conclusions de l’EuroNCAP que des critiques de la presse concernant les résultats de la Dacia Sandero. La petite sœur de la Logan a ainsi obtenu 3 étoiles dans sa version la plus basique et 4 dans sa finition dotée du «safety-pack». Un pack sécurité qui, moyennant 400 euros, ajoute l’airbag passager, des airbags latéraux et le réglage en hauteur des ceintures avant. Bien évidemment, l’organisme a pointé du doigt cette logique commerciale défavorisant les Sandero les moins chères. Autres modèles à ne pas avoir obtenu 5 étoiles, les Ford Ka et Mercedes Viano n’en ont eu que 4, alors que le pick-up Ranger, lui, s’est contenté de deux petites étoiles.S’agissant de la protection des adultes, aucune des voitures n’a pu atteindre le nombre maximal d’étoiles. Cependant, les Sandero, Golf, Mégane, Fiesta, Insignia, Accord et XC60 ont pu décrocher 4 étoiles. Enfin, moins brillants sont les résultats en matière de sécurité piéton. Là encore, les meilleurs élèves s’appellent Volkswagen Golf, Ford Fiesta et Honda Accord dont les structures avant, vraisemblablement bien pensées, leur ont permis d’obtenir trois étoiles après un choc avec un mannequin piéton. Par ailleurs, l’EuroNCAP a profité de cette dernière vague de tests pour dresser un bilan en ce qui concerne le test dit du «coup du lapin». Un bilan mitigé, pour ne pas dire chaotique. D’une part, 80% des modèles ne protègent pas suffisamment la nuque des occupants. D’autre part, seuls quatre modèle de cette livrée parviennent à de bons résultats. Parmi eux, le XC60 de Volvo a remporté la meilleure note pour ce test qui, rappelons-le, met à l’épreuve la protection de la tête, la nuque et les cervicales en cas de choc par l’arrière.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *