Cypselus von Frankenberg : «Le Clubman a nettement contribué à la croissance de Mini en 2008»

Cypselus von Frankenberg : «Le Clubman a nettement contribué à la croissance de Mini en 2008»

ALM : Quel bilan commercial dressez-vous pour la marque Mini au terme du premier semestre 2008?
Cypselus von Frankenberg : Concernant les ventes des trois marques – BMW, Mini, Rolls-Royce -, le BMW Group a réalisé un chiffre d’affaires record non seulement durant le deuxième trimestre mais également au terme du premier semestre 2008. Une nette croissance des ventes a été enregistrée pour la marque Mini, puisque durant les six premiers mois nous avons vendu 126.810 véhicules à l’échelon mondial, soit une augmentation de 17.9%. Mini Clubman qui est disponible sur nos principaux marchés depuis novembre 2007,  a nettement contribué à cette croissance.

Justement, êtes-vous satisfaits des performances commerciales du modèle Clubman?
Comme je viens de le mentionner, c’est grâce au Clubman que les ventes mondiales de Mini ont augmenté. Le Clubman est commercialisé depuis novembre 2007 et nous en avons vendu presque 25.000 unités dans les six premiers mois de cette année. Nous avons donc atteint notre objectif, à savoir faire en sorte que ce modèle (NDLR : le Clubman) représente 20% des ventes totales de la marque Mini.

Est-ce que la marque Mini est vraiment profitable au groupe BMW?
Chaque marque, chaque modèle ou chaque produit  lancé par le BMW Group est profitable. En tant qu’entreprise qui agit globalement et dont la stratégie est orientée vers la croissance, nous ne pouvons pas nous permettre de mettre sur le marché un produit qui n’est pas profitable. Avant de développer et lancer tout nouveau véhicule, nous nous vérifions minutieusement s’il contribuera ou non à la rentabilité du groupe. La marque Mini a été dès le début tel un pilier stable au sein du BMW Group, contribuant pleinement et régulièrement à ses bénéfices.

Y aura-t-il une version John Cooper Works sous le capot de la Mini Cabriolet ?
A l’avenir, le label John Cooper Works va jouer un rôle important au sein de la gamme Mini.  Avec les deux modèles déjà griffés de ce label, à savoir Mini John Cooper Works et Mini Clubman John Cooper Works, nous disposons d’emblée d’une double première offre dans la gamme de cette nouvelle marque (NDLR : John Cooper Works). D’autres modèles suivront certainement. Mais pour le moment, il est beaucoup trop tôt pour en parler.

Pourquoi ne trouve-t-on pas dans la gamme Mini des moteurs Diesel surpuissants, lesquels existent pourtant chez BMW ?
Nous sommes très satisfaits avec le moteur Diesel élaboré en collaboration avec le groupe PSA.  Le 1.6 l Diesel présent sous le capot de la Mini Cooper D offre 110 chevaux et ne consomme que 3.9 l/100 km. Une excellente valeur eu égard aux performances de ce véhicule (0 à 100 km/h en 9.9 sec). C’est ce qui explique qu’à l’heure actuelle, aucune augmentation de puissance de nos moteurs Diesel n’est envisagée.

A court et moyen termes, quelles sont les perspectives de l’élargissement de la gamme Mini et de l’évolution de sa production annuelle ?
Nous allons poursuivre l’élargissement de la famille Mini et le renouvellement de sa gamme de façon continue. Comme l’a mentionné notre PDG le Dr. Norbert Reithofer, dans l’un de ses récents discours, nous envisageons le lancement d’un nouveau modèle dans la gamme et ce sera le Mini Crossover. Notre premier objectif est de maintenir une croissance continue, à un rythme de production soutenu. L’usine de Mini à Oxford avec les sites situés à Hams Hall et à Swindon, sont les cœurs industriels de Mini au Royaume-Uni. Comme c’est le cas depuis 2001, le cœur de la production Mini continuera de battre en Angleterre. Ceci étant et afin de pouvoir répondre à une demande toujours plus forte, nous allons à moyen terme augmenter notre capacité de production annuelle et la porter de 240.000 à 260.000 véhicules. Un réajustement qui n’entraînera pas d’investissements supplémentaires.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *