Dacia Duster : coup d’essai, coup de maître

Dacia Duster : coup d’essai, coup de maître

Après les neiges du Trophée Andros, avec à son volant un certain Alain Prost, c’est aux dunes de sables que s’est attaqué le Duster en s’invitant sur la 20ème édition du Rallye Aïcha des Gazelles. Mais à la différence de la première compétition, c’est un modèle de pré-série, n’ayant subi aucune véritable préparation technique (à l’exception d’arceaux de sécurité dans l’habitacle), qui fut engagé dans le plus célèbre des rallyes féminins. En fait, ce sont deux équipages que la filiale roumaine de Renault a soutenu dans ce challenge aussi éprouvant humainement que techniquement. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le crossover de Dacia a relevé tous les défis avec brio. Et pour cause, le Duster numéro 315 piloté par le duo franco-marocain Isabelle Charles-Dounia Bennani a terminé l’épreuve à la première place, dans la catégorie «Crossover» ou SUV. Bien évidemment, les gazelles qui le pilotaient avaient une certaine expérience de la conduite 4×4, puisqu’elles n’en étaient pas à leur première participation en rallye raid. Mais il reste tout de même surprenant de voir qu’un tel véhicule ait fait preuve d’autant de capacité en milieu off-road que de fiabilité mécanique. «À l’exception de deux crevaisons, ce qui est peu dans un rallye, aucun organe n’a lâché», a déclaré Isabelle Charles, avant de préciser : «j’ai rarement vu des pneus résister autant que les nouveaux Latittude Cross de Michelin». Quant au second Duster, portant le numéro 316 et piloté par les Françaises Nathalie Descout et Dorothée Topin, lesquelles réalisaient leur première expérience en rallye, c’est à la quatrième place du classement qu’il a terminé. De bons résultats pour le Duster qui promet de faire un carton commercial dès son lancement mondial et national, soit à partir de juin prochain.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *