Dacia Duster : les Français se l’arrachent

Dacia Duster : les Français se l’arrachent

Outre la Roumanie où il est produit, c’est en France où le Duster fait actuellement un tabac. Selon Renault (propriétaire de Dacia), près de 6.000 commandes ont déjà été enregistrées en France au terme du premier week-end de commercialisation du Duster (10 et 11 avril). Cet engouement pourrait s’expliquer en partie par le fait que ce week-end-là, une opération «Portes Ouvertes» était tenue par tout le réseau de Renault dans l’Hexagone. Certes, mais il est aussi clair et logique que la clientèle ciblée ait succombé à ce modèle qui offre l’essentiel (dans ce segment) à des prix imbattables (à partir de 11.900 euros en 2 roues motrices et 13.900 euros en version 4×4). Au Maroc, rien n’a encore filtré sur les prix, mais à coup sûr, le Duster sera bien lancé en mai prochain, lors du Salon

Citroën Metropolis Concept : star de Shanghai World Expo
Citroën a de grandes visées en Chine. Non content de se limiter aux C-Triomphe et autres C-Quatre, le constructeur aux chevrons travaille son image de marque automobile chic à la française. Sa dernière création s’inscrit dans ce sens et vise à attirer les foules –vers le pavillon tricolore– lors de la prochaine Exposition Universelle de Shanghai, prévue du 1er mai au 31 octobre prochains. Il s’agit du concept-car Metropolis. Une berline à motorisation hybride (V6 HDi de 272 ch + moteur électrique de 95 ch), longue de 5,30 mètres et qui pourrait bien cacher les lignes du futur haut de gamme de Citroën. Pourtant et au vu des photos, ce prototype s’apparente plus à une C5 futuriste qu’à une descendante de la C6. Fini les tergiversations : ce proto préfigure une limousine «conçue pour répondre au marché chinois friand de longues voitures», indique Citroën. Logique quand on sait que l’Empire du Milieu est devenu le premier marché mondial des limousines haut de gamme.

Hyundai i30 : déjà un demi-million au compteur
C’est peu dire que la i30 est un joli succès pour Hyundai. Car, moins de trois ans ont suffi à cette compacte pour atteindre le cap des 500.000 unités produites. Un chiffre très significatif pour ce modèle qui avait été lancé en juillet 2007 et qui actuellement produit dans diverses usines : en Corée, en Chine ainsi qu’en République Tchèque. Outre l’Europe et l’Asie, la i30 est également exportée vers et le marché nord-américain, notamment dans sa version break, la i30 SW, mais rebaptisée Elantra Touring au Pays de l’Oncle Sam. Selon Hyundai, les marchés étrangers ont absorbé plus de 86% de la production totale de la i30. Quant aux raisons de son succès, la i30 le doit probablement à son bon rapport prix-prestation et ses dessous mécaniques, sains et fiables. D’ailleurs, c’est avec la i30 (et la i20) que le premier constructeur coréen avait étendu (en janvier 2009) sa garantie de 3 à 5 ans (kilométrage illimité) et ce, sur l’ensemble des marchés européens.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *