Dacia Lodgy : Un monospace au prix d’une citadine

Dacia Lodgy : Un monospace au prix d’une citadine

Depuis son lancement sur notre marché, Dacia a su rapidement conquérir le public marocain grâce un rapport qualité/prix imbattable. Après les citadines, le 4×4 et même l’utilitaire, la marque roumaine a décidé de s’attaquer au segment des monospaces. C’est ainsi que le Lodgy est né et c’est dans la toute nouvelle usine de Renault à Tanger qu’il a été produit. Officiellement présenté pour la première fois au Salon de Genève, le monospace a été d’abord commercialisé en Europe avant de l’être peu de temps après au Maroc. Pour ce nouveau modèle à vocation mondiale, Dacia cherchait surtout à ne déplaire à personne. Par rapport aux autres modèles de la marque, le Lodgy n’en reprend pas tellement de pièces et la comparaison avec le Duster sur ce point, qui a eu un succès monstre, par exemple se situe autour de 50 % pour le premier et 70 % pour le second. Dans une volonté de monter en gamme, la marque roumaine a doté son monospace d’une nouvelle calandre travaillée autour du logo et de passages de roue accentués, exprimant ainsi la nouvelle identité visuelle du constructeur. Avec ses 4,5 mètres de long et son 1,75 mètre de large, le Lodgy profite d’une silhouette robuste et massive, ce qui est souvent recherché par la clientèle de ce genre de véhicules. Ne faisant pas du look son principal argument de vente, le monospace Made In Tanger a plus d’un tour dans son sac pour séduire son public. A l’intérieur, une nouvelle planche de bord a fait son apparition et bien que les plastics durs soient encore au programme, l’assemblage est très correct. Sur la console centrale, un nouveau système multimédia avec navigation GPS a fait son apparition qui confirme le désir de la marque de monter en gamme, il faut tout de même compter 3.000 DH pour cette option. Mais tout le monde s’accorde à dire que le point fort du Lodgy, à part son prix que l’on découvrira plus bas, c’est sa modularité et son habitabilité exceptionnelles. En configuration 5 ou 7 places, les passagers du 2ème rang ont une garde au toit un espace aux genoux plus que suffisant alors que la 3ème banquette de la version 7 places peut accueillir deux adultes de plus d’1,85 m. Lancé sur le marché national à l’occasion d’essais presse internationaux dans le sud, le Lodgy cache sous son capot des motorisations bien connues du conducteur marocain, à savoir le 1.6 MPI et le 1.5 DCi, tous deux couplés à une boîte de vitesses à 5 rapports. En essence, le prix du monospace démarre à 109.900 DH alors que la version diesel la mieux équipée demande 165.900 DH. A voir ces prix, on se dit bien que ce n’est pas très Lodgy (que) tout ça !

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *