Dacia Logan à moins de 80.000 Dhs

Révélée en juin 2004, la Dacia Logan a déjà fait du chemin. Produite dans son usine mère à Pitesti (Roumanie), elle a été lancée sur son marché local en septembre dernier. S’en est alors suivi, un joli succès commercial (30.000 commandes les trois premiers mois), y compris auprès de la police roumaine qui en a acquits une quarantaine. Ayant ainsi bien démarré sa carrière, le projet Logan poursuit son processus d’extension de production et de commercialisation. En effet, après avoir investi d’autres marchés (notamment dans les pays de l’Est), comme la Hongrie et la Pologne, et à un semestre de son lancement au Maroc, la «voiture mondiale» de Renault vient d’être réalisée par la Somaca en deux prototypes. Dans le jargon technique propre à Renault, ces deux exemplaires s’appellent «PPV2» (Prototypes Produit Process Vague 2). Leur montage constitue une étape importante dans le «Projet Logan Maroc», puisqu’elle met à l’épreuve le niveau de l’ingénierie du véhicule sur le site de la Somaca.
Par ailleurs, ces deux prototypes visent aussi à confirmer l’avancement du projet au niveau de la formation des opérateurs. A ce titre, il faut savoir que l’équipe Projet Logan Maroc avait commencé par réaliser sur le site de Pitesti les «PPV1». Cette étape, dite d’évaluation, a permis de valider les collections de pièces CKD qui, selon les versions commercialisées au Maroc, seront nécessaires à l’assemblage de Logan, mais aussi d’expertiser les formations qui seront dispensées aux techniciens de la Somaca, de formaliser les pré-listes d’outillages et de vissage, ainsi que de réaliser la pré-documentation de montage, également spécifique à l’usine d’assemblage cliente (la Somaca).
Quant au stade des «PPV2», c’est-à-dire celui de la réalisation des deux prototypes à la Somaca est, lui, à qualifier d’une première étape concrète pour cette usine qui assurera l’assemblage de la Logan. Plus précisément l’étape «PPV2» a consisté à l’importation, depuis l’usine Dacia de Pitesti, de deux caisses peintes et au montage (hors chaîne) de ces deux prototypes, dont le nombre dépend des versions et motorisations qui seront assemblées à la Somaca.
L’importance de ces deux prototypes s’articule exclusivement sur les aspects logistique, montage et formation, puisque l’équipe marocaine chargée de ce projet a pu valider la conformité des réalisations par rapport au Système de Production Renault (SPR) et ce, sur plusieurs points. Sur le plan logistique tout d’abord, avec la validation du circuit des pièces détachées (CKD) entre l’usine mère de Dacia (qui les fabrique) et la Somaca qui assemblera Logan au Maroc. Ensuite, la validation des «Fiches Bord de Chaîne» (FOS) et des «Fiches Spécifications Véhicule» (FOP), des documents qui décrivent les spécifications des opérations de montage de la Logan (cadence de production, tâches attendues des postes de travail dans la chaîne de montage…). Puis, il y a aussi la question de confirmer la «montabilité» de la Logan au Maroc, avec par exemple, l’identification de pièces non adaptées localement.
En outre, le montage de ces deux prototypes a supposé la vérification de l’aspect «ergonomique», portant notamment sur l’aménagement des bords de chaîne, ce qui a permis entre autres de déceler les points difficiles dans le processus de montage.
Voguant sur la bonne voie, le Projet Logan Maroc respecte le plan de marche prévu au cahier des charges , ainsi que les délais initialement prévus. Prochaine étape avant la commercialisation de la Logan, durant l’été prochain : l’entrée du véhicule dans l’usine. Une autre phase cruciale, qui permettra de s’assurer de l’adéquation des moyens industriels mis en place pour l’assemblage des tout premiers véhicules. Des véhicules de pré-série donc, qui seront passés au peigne fin par les experts de la Direction de l’Ingénierie Véhicule et par la Direction de la Qualité du groupe Renault. Car la Dacia Logan est avant tout une Renault.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *