Dacia Logan : Encore plus « internationale »

Dacia Logan : Encore plus « internationale »

Comme nous l’avions déjà anticipé, il y a quelques semaines dans nos colonnes (n°837 du mercredi 16 février 2005), la Logan sera finalement fabriquée en Inde. Le groupe Renault vient de conclure avec le constructeur indien Mahindra & Mahindra un accord, prévoyant la création d’une société commune, qui sera chargée, dès 2007, de la fabrication et la vente de la Logan sur le marché indien. En vertu de cet accord-cadre, la société commune, dont l’appellation «Mahindra Renault Ltd», nécessitera un investissement estimé à 125 millions d’euros et sera détenue à 51% par Mahindra et 49% par Renault.
Dès le premier semestre de l’année 2007, la Logan sera fabriquée dans l’un des sites de production de Mahindra & Mahindra, dont la capacité sera de 50.000 unités par an.
Selon le constructeur au losange, ce site répond aux meilleurs standards internationaux et disposera d’installations très modernes (ligne de montage, tôlerie, atelier de peinture et de traitements de surface), spécialement dédiées au projet «Logan».
Le niveau de qualité des pièces fabriquées par les équipementiers indiens et la présence de nombreux fournisseurs internationaux en Inde, permettront d’atteindre, dès le début du projet, un taux d’intégration locale de 50 %. Soit bien plus des 20 à 30 % qu’aura la Logan «made in Morocco» entre sa première et sa deuxième année de montage à la Somaca.
Bien entendu, pour répondre aux spécificités du marché indien et d’autres pays asiatiques (comme l’Indonésie, la Malaisie, la Thaïlande, ou encore le Laos), une version conduite à droite de Logan sera développée par Renault en partenariat avec Mahindra. Renault précise aussi que dans ces marchés, la Logan sera commercialisée sous la marque «Mahindra Renault».
Le groupe Mahindra est le quatrième constructeur automobile indien (Tata reste le numéro 1). Il est le spécialiste du marché des véhicules multi-usages et des tracteurs en Inde; en plus, il est leader dans le segment des SUV (4×4 et tout-terrain) en Inde, dont il détenait, à fin 2004, une part de 49 %. Mais avec cet accord, ce groupe élargira son offre aux véhicules particuliers, un marché en pleine expansion en Inde.
La Logan sera donc un outil de choix avec lequel Mahindra espère renforcer sa branche automobile, si l’on s’en tient au volume de production annoncé (50.000 unités par an).
En annonçant le partenariat avec Renault, Anand Mahindra, vice-président et directeur général de «Mahindra & Mahindra Ltd» a déclaré : «L’objectif de la société commune est d’introduire sur le marché indien l’offre Logan, une voiture de diffusion mondiale au prix très accessible.
Les études clientèle effectuées en Inde ont montré une excellente perception de la Logan. Le marché indien est impatient de voir arriver ce véhicule qui offre le meilleur rapport qualité-prix au monde sur le segment C».
Pour info, Mahindra a réalisé, l’an dernier, un chiffre d’affaires de 2,5 milliards de dollars US et compte une expérience de 55 ans en matière d’assemblage. L’entreprise s’est également forgé une bonne expérience en matière de technologie, d’ingénierie, de marketing et de distribution et pas uniquement dans le secteur du montage et des composants automobiles. Mahindra est en effet aussi présent dans le commerce et les services financiers, que dans les technologies de l’information et les télécommunications, ou encore le développement d’infrastructures.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *