Dacia Logan, un plus pour les équipementiers

Dacia Logan, un plus pour les équipementiers

Le projet Logan Maroc ou la fabrication de ce véhicule dans le site de la Société marocaine de construction automobile (Somaca) s’inscrit dans la stratégie de développement international du groupe Renault. Il est notamment question de produire (et vendre) 1.000.000 de Logan dans le monde en 2010. Par rapport à ce volume et malgré une production annuelle de 30.000 unités seulement, la contribution de la Logan marocaine n’est tout de même pas négligeable.
Pour cela, la Somaca a été dimensionnée et revisitée. Au total, quelque 30 millions d’euros ont été consentis pour viabiliser ce projet. Les investissements pris en charge par la Somaca ont atteint 5 millions d’euros (55 millions de Dhs), tandis que le constructeur au losange a misé 25 millions d’euros (265 millions de Dhs). Ce dernier montant comprend les investissements spécifiques réalisés aussi bien au niveau de la chaîne de montage (166 millions de Dhs), qu’auprès des équipementiers marocains retenus pour fournir la Logan (99 millions de Dhs). La Somaca, dont Renault détient 54 % du capital, assemble la Logan selon le procédé CKD (Completely Knocked Down), soit à partir de composants entièrement démontés. Quelques semaines après le démarrage du projet Logan Maroc, en janvier dernier, la Somaca et ses fournisseurs ont obtenu l’Accord de montage des véhicules pré-séries (AMPS). Et pour cause, les équipementiers marocains ont été tenus d’adopter le système de qualité ANPQP (Alliance New Product Quality Procedure) dont les normes de cotation sont issues de l’Alliance Renault-Nissan. Une démarche, qui porte sur l’ensemble du processus de production, du développement du produit, jusqu’à son contrôle à la sortie de la chaîne. Actuellement, la majorité des composants proviennent de Roumanie, tandis que les équipementiers marocains livrent quelques pièces. Les vitres proviennent de chez Induver, les sièges, les traverses et l’assemblage du train avant et arrière sont signés Promaghreb, la ligne d’échappement est fabriquée par Tuyauto, tandis que le câblage est assuré par Valeo. Pour l’instant, la monte pneumatique est importée de Roumanie, mais il n’est pas exclu que ce soit Goodyear Maroc qui prenne ce marché dans les mois à venir. Renault Maroc serait actuellement en négociations dans ce sens.
Leader marocain dans le secteur du plastique, la société Ifriquia Plastic a été retenue pour produire toute une série de composants : les pare-chocs, le tableaux de bord monobloc, ainsi que d’autres accessoires comme les rétroviseurs. Tout cela correspond à un taux d’intégration locale avoisinant les 20 % (18 % exactement), hors prestation de montage. Mais ce taux est appelé à augmenter jusqu’à 30 % en 2006, voire 36 % à l’horizon 2007.
Techniquement, la Logan repose sur une structure moderne. Il s’agit de la plate-forme «B» développée par l’alliance Renault-Nissan et servant à des modèles très récents comme la Micra, ou futurs, comme la remplaçante de la Clio actuelle. De la banque d’organes de Renault sont également puisées quelques pièces (commandes d’essuie-glace, rétroviseurs extérieurs, poignées de porte…) et bien entendu, la boîte de vitesse et la gamme moteur. En effet, le système de transmission est dérivé de la famille Mégane, alors que les blocs 1.4 l essence et 1.5 l dCi animent déjà l’actuelle Clio.
Ajoutons enfin que la Logan est assortie d’une garantie d’un an (kilométrage illimité) et d’une garantie anti-corrosion de 6 ans pour sa carrosserie. Cela reflète en quelque sorte le sérieux du véhicule, mais aussi le niveau de qualité atteint par les composants fournis par les équipementiers marocains. C’est d’ailleurs à ce constat que pourrait ramener la production locale de la Logan à savoir, que le tissu industriel marocain de sous-traitance automobile est en bonne voie de développement.
En d’autres termes, nos équipementiers ont désormais plus d’arguments pour attirer un grand nombre de sites de montage automobile européens.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *