DAF dans le giron de CFAO Motors

Comptant déjà dans son portefeuille de marques, les cartes : Opel, Chevrolet et Isuzu, CFAO Motors Maroc, filiale du groupe CFAO (lui-même affilié au géant français Pinault-Printemps-Redoute), a fait récemment l’acquisition de DAF Industrie Maroc (DIM). Une opération stratégique et coûteuse (bien qu’on ignore le montant de la transaction), qui pourrait traduire les grandes ambitions de la filiale marocaine de CFAO dans le Royaume. C’est aussi une acquisition avec laquelle «CFAO Motors s’installe durablement au Maroc». Tels sont les propos de Loïc Morin, le directeur général de CFAO Maroc, lors d’une conférence de presse tenue la semaine dernière au siège même de DAF, à Casablanca.
Une rencontre qui a vu la présence de quelques hauts responsables dans cette filiale à savoir, MM. Pierre Dedieu et Samir Belahsen respectivement, Dg d’Inter Motors (Opel et Chevrolet) et Dg de Isuzu Maroc. Mais un tel événement ne pouvait se dérouler sans la présence de Wahid El Kadiri. Et pour cause, celui-ci était jusqu’ici l’homme fort de DAF. Grâce à lui, CFAO Motors reprend «une entreprise en bonne santé», ayant, depuis sa création en 1990, déjà livré plus de 1200 camions. «L’image de marque de DAF est excellente au Maroc.
Le produit est extraordinaire… répondant aux normes (de pollution) Euro III, ce qui n’est pas toujours le cas pour nos concurrents», disait il y a quelques semaines M. Morin, dans un entretien accordé à ALM. Rendant hommage au travail appliqué de M. El Kadiri, M. Morin a déclaré : «jamais une passation de pouvoir pour CFAO, ne s’est faite aussi bien qu’avec DAF et M. El Kadiri. Il est là tous les jours pour veiller à ce que tout se passe bien». En effet, Wahid n’est pas présent dans les locaux de DIM que pour rassurer les 100 personnes qui y travaillent.
Il est également là pour gérer les affaires courantes et aura encore le statut d’«administrateur» jusqu’au 31 décembre 2005. Après quoi, il se consacrera pleinement à Scandinavian Auto Maroc, entreprise qui importe les véhicules Volvo et dont il est aussi l’administrateur. A n’en pas douter, son premier objectif sera de développer l’image de marque du premier constructeur suédois dans le cercle très restreint du haut de gamme.
Du côté de CFAO Motors, la stratégie retenue vise deux objectifs. D’une part, gérer la croissance interne, en déployant les potentialités des marques Opel, Chevrolet et Isuzu (voir encadré). Quant à DAF, la priorité sera donnée à la restructuration et la reconquête du marché des poids lourds.
D’autre part, il est question pour CFAO de développer sa croissance externe et ce, en introduisant de nouvelles marques au Maroc. Ce serait notamment des labels du groupe General Motors, qui viendrait étoffer le portefeuille de marques de CFAO au Maroc. Entre temps, les travaux d’un nouveau siège auront déjà commencé pour être achevés à l’horizon 2008. Il s’agit d’un village automobile, le premier du genre au Maroc, qui, sur une superficie de 5 hectares, abritera les représentations de toutes les marques de CFAO Motors Maroc.


Le Chevrolet Tahoe ouvre le bal des nouveautés CFAO Motors

CFAO Motors Maroc s’apprête à lancer une série de nouveautés dans les différentes gammes importées. Du côté de la marque Opel, la principale nouveauté sera la dernière génération du Zafira. Fraîchement commercialisé en Europe, le pionnier des monospaces compacts à sept places arrivera au Maroc vers la fin 2005. Entre temps, c’est la petite Corsa qui fera l’actualité en accueillant sous son capot un Diesel.
Il s’agit en l’occurrence du 1.3 litre CDTi (turbo Diesel par rampe commune de dernière génération), qui développe 70 chevaux de puissance. Dans le catalogue Chevrolet, c’est la Spark qui retiendra toutes les attentions. Attendue dans les semaines à venir, cette micro-citadine qui n’est autre que la toute dernière version (améliorée) de l’ex-Daewoo Matiz. Ses atouts : une vignette fiscale de 5 CV et un prix serré à 89.900 Dhs TTC. Mais la grande nouveauté chez CFAO sera incontestablement l’arrivée du Chevrolet Tahoe.
Un 4×4 «full-size», comme on les appelle aux Etats-Unis. Au Maroc, ce mastodonte ne compte pas séduire uniquement par son gabarit démesuré. Il pourra aussi avancer son intérieur raffiné et bardé d’équipements high-tech (caméra de recul, système de navigation avec écran tactile, installation DVD…). Mécaniquement, il sera disponible en V8 essence développant plus de 300 ch. Enfin, avis aux acheteurs très intéressés : il sera disponible dans quelques jours chez CFAO Motors, mais en très faible quantité et au prix plutôt élitiste de 950.500 Dhs.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *