Daihatsu Terios II : le plus urbain des 4×4

Daihatsu Terios II : le plus urbain des 4×4

Par les temps qui courent, le 4×4 est non seulement en vogue, mais son univers regorge de modèles tout aussi variés les uns que les autres. Il y en a pour toutes les bourses et pour tous les goûts. Et justement, à l’heure où tous les grands conctructeurs se livrent à la course du plus gros, ou du plus élitiste des tout-terrain, d’autres préfèrent développer des modèles plus compacts et surtout plus abordables. C’est  le cas de la marque Daihatsu (groupe Toyota) qui vient de révéler les premiers clichés de son nouveau Terios. Il s’agit donc de la seconde génération de ce 4×4 de poche qui avait été lancé en 2000 et qui reste encore connu de la clientèle marocaine.
Mais si l’ancienne mouture n’a pas vraiment fait l’unanimité auprès du public et ce par la faute d’un style décalé et presque désuet, la nouvelle, elle, a tout pour réussir l’inverse.
Exit donc cette “robe” haute et peu large, qui le faisait ressembler à une armoire roulante. Le nouveau Terios, lui, est un véhicule large, plus cossu d’apparence et bien campé sur ses quatre roues. Sur un plan purement esthétique, l’auto arbore des facettes totalement inédites. Très originale, la face avant adopte des projecteurs profilés que le haut du bouclier souligne presque en demi-cercle.
Dynamique, le profil reste marqué par des passages de roue bien épais et une ceinture de caisse bien mise en valeur par une ligne qui traverse les deux popignées de portes. La partie arrière ressemble à s’y méprendre à celle d’un Rav4 en réduction (génération sortante). Et pour cause, la vitre arrière déborde sur les côtés, à l’instar des feux quasi triangulaires, tandis que le hayon adopte une ouverture latérale et une roue de secours en sac à dos. Bref, que de détails qui font que, globalement, l’influence stylistique de la marque au grand T est bien présente.
Certes, ce 4×4 a toujours l’allure d’un grand jouet, mais il n’en demeure pas moins qu’il a pris quelques centimètres par rapport à celui qu’il remplace. Avec 4,07 m de long (soit 23 cm de plus), sur 1,70 m de large (19 cm de plus) mais pour 1,68 m de haut (soit 2 cm de moins), le Terios II s’approche désormais des dimensions d’un Toyota Rav4 en carrosserie trois portes.
Dans la foulée de ces majorations, l’empattement (distance entre les deux essieux) s’est allongé à 18 cm, atteignant 2,58 m. Une valeur qui fait du nouveau Terios un 4×4 capable d’accueillir correctement cinq adultes et leurs bagages. Daihatsu annonce un volume de coffre de 380 litres, soit suffisamment d’espace pour loger quatre sacs de golf, voire installer un vélo si l’on rabat l’une des deux parties de la banquette, qui libère alors une longueur supplémentaire d’environ 1,29 m.
Les quelques photos communiquées par le constructeur ne concernent que l’extérieur du véhicule. Il est donc difficile de se prononcer sur sa présentation intérieure. Mais à coup sûr, le Terios devrait monter en gamme par rapport à celui qu’il remplace. Ceci étant, son capot accueille toujours un petit bloc. Il s’agit d’un 1.5 l essence qui développe une puissance de 105 chevaux pour une consommation moyenne d’environ 8 l/100 km. A ce titre, il faudrait rappeler qu’évoluant sous la tutelle de Toyota, Daihatsu en est aussi le principal fournisseur en petits moteurs. C’est même un motoriste de renom à l’échelon mondial.
En outre, le Terios repose sur un nouveau châssis et le constructeur l’annonce comme étant un petit tout-terrain ayant de réelles capacités de franchissement. Pour cela, le Terios intègre toujours une transmission intégrale permanente et conserve un bloc du différentiel central. De quoi pouvoir évoluer à l’aise en campagne… Présenté officiellement au prochain Salon de Genève, le Terios deuxième du nom pourrait pointer le bout de son capot lors de l’exhibition automobile nationale, soit l’Auto-Expo qui se tiendra du 12 au 21 mai 2006 à Casablanca.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *