Daimler veut devenir plus rentable que BMW

Le groupe automobile allemand Daimler veut devenir plus rentable que son concurrent historique BMW, une fois bouclée la vente de la filiale américaine Chrysler, annonce son patron dans une interview à paraître cette semaine. «Nous allons encore améliorer notre marge d’exploitation pour devenir le numéro un dans le secteur haut de gamme», affirme Dieter Zetsche dans cet entretien accordé au magazine spécialisé Auto Motor und Sport.
La filiale haut de gamme Mercedes Car Group va atteindre «une marge de plus de 7% cette année», et dépasser ainsi légèrement son objectif officiel de 7%, affirme-t-il. «Sur la base du bilan 2007, nous allons ensuite aller de l’avant», ajoute M. Zetsche.
DaimlerChrysler, qui doit se rebaptiser tout simplement «Daimler» d’ici la fin de l’année, va améliorer parallèlement sa productivité. «Nous voulons réduire le nombre d’heures nécessaires pour produire une voiture. En 2006, nous l’avons réduit de 12%, et en 2007 nous allons encore franchir une nouvelle étape. A moyen terme, nous voulons nous améliorer de 30%», annonce M. Zetsche.
DaimlerChrysler a officialisé lundi la vente de 80,1% de sa filiale Chrysler au fonds d’investissement Cerberus pour 5,5 milliards d’euros, une opération qu’il entend boucler au troisième trimestre.
Avec cette transaction, le constructeur, qui va désormais se recentrer sur la marque allemande Mercedes et les poids lourds, met un point final à une des plus grosses fusions transatlantiques jamais réalisées dans le secteur industriel. Malgré les milliards d’euros engloutis, les Allemands n’ont jamais réussi à redresser Chrysler depuis le rachat de la marque américaine en 1998.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *